Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 05:00
Description du Paradis de l'Imaam Ibn al-Qayyim, Rahimahullaah

paysage.jpg
Ibn al-Qayyim a dit, concernant la description du Paradis et des délices qu'il contient:

“Et si tu te questionne sur son sol et sa terre, il est fait de musc et de safran.

Et si tu te questionne sur sa voûte, c'est le Trône du Tout Miséricordieux.

Et si tu te questionne sur ses pierres, ce sont des perles et des rubis.

Et si tu te questionne sur ses maisons, elles sont faites de briques d'or et d'argent.

Et si tu te questionne sur ses arbres, il ne contient pas un seul arbre qui n'est un tronc fait d'or et d'argent.

Et si tu te questionne sur ses fruits, ils sont plus doux que le beurre et plus doux que le miel.

Et si tu te questionne sur ses feuilles, elles sont plus douces que le plus doux des vêtements.


Et si tu te questionne sur ses rivières, il y a des rivières de lait dont le goût ne change pas, et des rivières de vins qui sont délicieuses pour ceux qui les boivent, et des rivières de miel pures, et des rivières d'eau fraîche.

Et si tu te questionne sur la nourriture, il y a des fruits qu'ils pourront choisir, et de la viande de volaille qu'ils désirent.

Et si tu te questionne sur la boisson, il y a le Tasnim, le gingembre et le Kaafour.

Et si tu te questionne sur les coupes, elle sont en cristale claire et sont faite d'or et d'argent.

Et si tu te questionne sur son ombre, un cavalier rapide parcourerait l'ombre de l'un de ses arbres durant cent ans sans y sortir.

Et si tu te questionne sur son étendu, ses habitants les plus bas auraient à l'intérieur de son royaume, de ses murs, de ses palais et ses jardins la distance qui serait parcouru en mille ans.


Et si tu te questionne sur ses tentes et campements, une tente est comme une perle cachée d'une longueur de soixante milles.

Et si tu te questionne sur ses tours, ce sont des chambres au-dessus d'autres chambres dans des immeubles qui ont des rivières qui coulent au dessous d'eux.

Et si tu te questionne sur quelle longueur il atteint dans le ciel, regarde l'étoile brillante la plus voyante, en plus de celles qui sont lointaines dans les cieux que la vue des yeux ne peut atteindre.

Et si tu te questionne sur les vêtements de ses habitants, ils sont en soie et en or.

Et si tu te questionne sur ses lits, ce sont des couches d'une belle soie étalées au plus haut de ses niveaux.

Et si tu te questionne sur le visage de ses habitants et leur beauté, ils sont comme l'image de la Lune.

Et si tu te questionne sur leur âge, ils sont des jeunes de 33 ans à l'image de Adam, le père de l'humanité.


Et si tu te questionne sur ce qu'ils entendront, [ils en tendront] le chant de leurs femmes parmi les Hour al-'Ayn, et ce qui est meilleure que cela sont les voix des Anges et des prophètes, et ce qui est meilleure que cela est la Parole du Seigneur des Mondes.

Et si tu te questionne sur les serviteurs, ce sont de jeunes garçons d'une éternelle jeunesse qui ressemblent à des perles éparpillées.


Et si tu te questionne sur les épouses et les femmes, elle sont jeunes aux seins arrondis et ont le liquide d'une jeunesse coulante à travers leurs membres; le Soleil passe au côté de la beauté de leur visage si elles le regarde, la lumière brille d'entre leurs dents si elles sourient; si tu rencontre son amour, alors dit tous ce que tu veux en ce qui concerne le joignement de deux lumières; il voit son visage dans l'arrondi de sa joue comme s'il regardait dans un miroir poli, et il voit la clareté de derrière ses muscles et ses os; si on l'ammenait sur le Monde, elle remplirait ce qui est entre les Cieux et la Terre avec un souffle magnifique, et les bouches de la création glorifieraient, loueraient et exclameraient la grandeur, et tous ce qui est entre l'Est et l'Ouest lui serait orné, et chaque œil serait détourné de toute chose sauf d'elle, et la lumière du soleil serait surpassé comme la lumière du soleil surpasse la lumière des étoiles, et tout le monde sur la surface de la Terre croirait en l'Eternel, Celui qui Nourrit et Protège toute l'existence.

Et le voile sur sa tête est meilleur que le Monde et ce qu'il contient, et elle n'augmente pas en âge sauf dans sa beauté; dégagé d'un cordon ombilicale, des naissances et des menstrues, et purifié du muqueux, de la salive, de l'urine et d'autres choses sales; sa jeunesse ne s'affaiblit jamais, ses vêtements ne sont jamais usés, aucun vêtement n'est fait qui égal sa beauté, et personne qui est à ses côtés ne peut se lasser; son attention est pour son mari uniquement, elle ne désire personne d'autre que lui, tout comme l'intention de son mari est pour elle uniquement, elle est le seul objet de ses désirs, et il est avec elle dans la plus grande sécurité, personne parmi les hommes et les Jinn ne la touché au paravant.

Et si tu te questionne sur le Jour de la Récompense, de la visite du Tout-Puissant et de la vue de Son Visage – qui n'a aucune resemblance avec les créatures – c'est comme si l'on voyait le Soleil au milieu du jour et la pleine Lune dans une nuit couverte, alors écoute le jour ou l'appeleur s'exclamera: “O Gens du Paradis! Votre Seigneur – l'Exalté – vous demande de venir Le voir, venez donc Le voir!” Ils répondront : « Nous entendons et nous obéissons ! »

Jusqu'à ce qu'ils atteignent finalement la grande vallée ou ils vont tous se rencontrer – et aucun d'entre eux rejetera la demande de l'appeleur – le Seigneur – Exalté – ordonnera que Son Trône soit apporté là-bas. Ensuite les chaires de lumières émergeront, en plus de chaires de perles, de pierres précieuses , d'or et d'argent. Les plus bas d'entre eux en rang s'assoiront sur des draps de musc, et ils ne verront pas ce qu'on a donné à ceux qui sont au-dessus d'eux. Alors qu'ils sont dans le confort assis et sont en sécurité dans leurs places, l'appeleur s'exclamera : « O Gens du Paradis ! Vous avez un rendez-vous avec Allah dans lequel Il veut vous récompenser ! » Alors ils diront : « Et quelle est cette récompense ? N'a-t-il pas déjà rendu nos visages heureux, n'a t-Il pas rendu notre balance lourde, ne nous A-t-il pas fait entré au Paradis et nous a éloigné du Feu ? »

Et alors qu'ils sont dans cet état, une soudaine lumière brillante entourera tout le Paradis. Ils lèveront leurs têtes, et verront: le Contraignant - Exalté soit-Il, viendra vers eux d'au-dessus d'eux, et Il dira: “O Gens du Paradis! Que la paix soit sur vous ! » Et alors on ne répondra quelque chose de mieux à cette salutation que : « O Allah ! Tu es la Paix, et de Toi vient la Paix ! Bénis soit Tu, O Possesseur de la Majesté et de l'Honneur ! » Alors le Seigneur – Bénis et Exalté soit-Il rira et dira : « O Gens du Paradis ! Ou sont ceux qui M'obéissaient sans M'avoir jamais vu ? C'est le Jour de la Récompense ! »

Et ils donneront tous la même réponse: “Nous sommes satisfaits, soit donc satisfait de nous! » Alors, Il dira : « O Gens du Paradis ! Si Je n'étais pas satisfait de vous, Je ne vous aurais pas fait des habitants de Mon Paradis! Demandez moi donc ! » Et ils donneront tous la même réponse: “Montre nous Ton Visage pour que nous le voyons!” Alors le Seigneur enlèvera Son voile, les resplandira et les couvrera de Sa Lumière, qui les aurait brûlé si Allah n'avait pas voulu qu'elle ne les brûle pas.

Et il ne restera pas une seule personne dans ce rassemblement sans que son Seigneur – l'Exalté – lui parlera et lui dira: “Te souviens tu du jour ou tu faisais ça et ça?” Et Il lui rappelera certaines de ses mauvaises actions dans le bas Monde, et il dira : « O Seigneur ! Ne vas-tu pas me pardoner?” Il répondra: “Biensur! Tu n'as pas atteint cette position (dans le Paradis) sauf avec mon Pardon.”

Comment est bon ce discours à nos Oreilles, et quel fraicheur des yeux vertueux à la vue de Son Noble Visage dans l'Au-Delàs...

{Ce jour-là, il y aura des visages resplendissants qui regarderont leur Seigneur...} (al-Qiyaamah:22-23)



[Du livre magnifique et exceptionnel Haadi al-Arwaah ilaa Bilaad il-Afraah de Ibn al-Qayyim, pg. 193]
Partager cet article
Repost0
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 05:00

                              http://library.thinkquest.org/09jan-oracle-n-001/02045/files/bismillah.gif

La mort, surtout quand on est jeune, nous vient rarement à l'esprit. Pourquoi l'être humain évite d'y penser???

La mort, surtout quand on est jeune, nous vient rarement à l'esprit. Pourquoi l'être humain évite d'y penser???

Dis: "La mort que vous fuyez va certes vous rencontrer. Ensuite vous serez ramenés à Celui qui connaît parfaitement le monde invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez.” (Sourate al-Jumua: 8)


Où que vous soyez, la mort vous atteindra, fussiez-vous dans des tours imprenables... (Sourate an-Nisa: 78)
Partager cet article
Repost0
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 17:40

Gardons les pieds sur terre

 

header la science et les acte
Al-Hamdulillah
, la da’wa avance, on nous écrit de toutes les régions de France, mais aussi d’Afrique, du Canada et d’ailleurs pour nous informer de ce qui se passe. C’est un grand bien qui n’est dû qu’à la grâce d’Allah, puis aux efforts des hommes de science, puis de leurs étudiants. Le revers de la médaille, c’est que nous sommes loin de la science et des savants, ce qui fait que l’on voit apparaître de plus de plus de petits (petites) chefs, voire des gourous. Des frères et des sœurs vers lesquels on revient constamment : la salafya c’est eux, ce qu’ils disent est la vérité… Pourquoi ? Bien souvent parce qu’ils sont arrivés avant d’autres (c’est souvent leur seul mérite) ou qu’ils parlent quelques mots d’arabe. Au début, tout commence bien, on s’assoit avec les frères pour lire les livres des savants et très vite cela se transforme en séance de question- réponse, le frère (ou la sœur) parle sur tous les domaines, donne son avis sur tel ou tel prêcheur qui a l’âge d’être son grand-père et qui a passé plus d’années dans la science que lui sur cette terre, ça parle de hadith, de manhaj, mais aussi des autres frères et sœurs…

Qu’Allah fasse miséricorde à celui qui connaît son niveau. Ibn ‘Awn dit : « Ne prenez la science que de celui dont on a attesté qu’il a appris » (At-Tamhid 1/47), Sulayman ibn Musa dit : « On ne prend pas la science d’un lecteur » (Al-Adab As-Shar’iya 2/147), Al-Hafidh Al-Baghdadi ajoute : « C'est-à-dire qu’il a pris sa science de la bouche des savants, pas des livres » (At-Tamhid 1/46)… Nous devons tous respecter l’effort des frères et des sœurs qui, depuis des années, ont traduit pour d’autres (dans des cours, des livres, sur l’internet…) les paroles des savants. Mais traduire est une chose, donner un cours en est une autre, la plupart des frères de France n’oserait jamais prendre la parole s’ils étaient parmi les étudiants en science d’Arabie, du Yémen, d’Algérie, mais en France, il devient mufti, un exemple pour la umma. C’est quelque chose que les « anciens » du manhaj en France n’ont pas fait, les frères connus sur Paris, dans le Nord, au Sud, ils sont connus pour leur attachement au manhaj, mais surtout leur lien fort avec les savants et les prêcheurs. Méfiez-vous d’un frère (ou d’une sœur) qui répond à toutes les questions et qui ne téléphone jamais aux savants. Wallahi, nous connaissons des frères qui ont étudié, qui ont des bases solides mais qui ne répondent pratiquement jamais d’eux-mêmes, mais ils disent : « donne-moi ta question, je vais téléphoner à shaikh… », c’est cela la science et c’est ce que rapporte l’imam Malik : « Lorsqu’une question était difficile aux compagnons, ils ne répondaient pas tant qu’ils n’avaient pas pris l’avis d’autres compagnons, malgré la science, le succès et la pureté qui leur ont été donnés, alors qu’en est-il de nous dont les cœurs sont plongés dans les péchés et les erreurs » (I’lam Al-Muwaqi’in 4/218). ‘Abdullah ibn Mas’ud dit : « Celui qui répond à toutes les questions est fou » et il dit : « Celui qui connaît une chose qu’il la dise, et celui qui ne sait pas qu’il dise : Allahu ‘alam, car il fait partie de la science de dire Allahu ‘alam ». Les savants sont là, les prêcheurs aussi, il est facile de les appeler, de leur poser une question, alors prenez garde !

Parmi les tristes nouvelles qu’on nous rapporte est que certains frères tiennent absolument à donner des cours spécifiques aux sœurs. Cela commence avec de « bonnes intentions », mais « le diable circule dans l’homme comme le sang dans les veines », et bien souvent cela finit aussi mal que vous pouvez l’imaginer. Et ces frères donnent même des « preuves » pour justifier ce qu’ils font, voyons nous ce que dit shaikh Al-Albani :

 

 

Question : L’aveugle peut-il enseigner aux femmes ?

Réponse : Si il est préservé de l’erreur (ma’sum), cela est permis. Est-il préservé de l’erreur ? Non, alors cela n’est pas permis. Mais s’il est pieux, marié et vieux comme moi, et qu’il ne peut pas tenter ces jeunes femmes, alors cela est permis. Car la situation est dangereuse et « celui qui fait paître son troupeau près d’un enclos réservé, très vite il y fera paître son troupeau ».

 


Question : Shaikh, on dit que vous avez autorisé à l’homme d’enseigner aux femmes à condition qu’il soit marié et pieux, et qu’il y ait un voile entre eux. Nous voudrions des preuves du Qur’an et de la sunna sur cela, et est-ce qu’un de nos pieux prédécesseurs l’a fait ?

Réponse : Notre prédécesseur est le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) qui a accordé un jour spécifique aux femmes afin de leur enseigner leur religion, et nous n’avons pas d’autre preuve que celle-ci. C’est pourquoi nous avons donné comme condition que cet enseignant soit marié, religieux, pieux, et aussi, je ne sais pas si cela a été précisé dans la question, qu’il ne soit pas jeune, même s’il est marié. Ce doit être un homme âgé (shaikh), et le but est clair : préserver cet enseignant qui peut être tenté mais aussi celles qui assistent aux cours. Et nous n’avons pas d’autre preuve que celle-ci.


Question : Toutes les semaines, nous donnons des cours religieux à ceux qui veulent y assister, et il y a un certain nombre de personnes. La plupart du temps, il y a des jeunes filles, parmi les filles des musulmans. Un frère, Shihab Ad-Din, me lit en arabe et moi je traduis. Cela se passe de la sorte : ils sont assis devant nous et nous leur enseignons. Cela est-il permis et où est-il obligatoire qu’il y ait une séparation ?

Réponse : Je comprends de ce que tu me dis qu’elles ont le visage découvert.

Q : oui, elles portent le voile mais ne cache pas leur visage.

Réponse : On m’a souvent posé cette question et je réponds qu’il n’est pas permis à un jeune d’enseigner aux femmes sans qu’il n’y ait entre lui et elles, un voile. Cela n’est permis que dans un cas, si (ces hommes et femmes) sont préservés de l’erreur, mais cela ne se répètera plus après le prophète (salallahu’ alayhi wasalam). En dehors de cela, dans ce que nous vivons, cela n’est permis qu’à un enseignant qui soit âgé, connu parmi les gens pour sa rectitude et sa piété, afin qu’il soit évident pour les gens d’une part que cet homme ne peut être tenté (par ces femmes), d’autre part qu’aucune des femmes présentes ne soit tentée par cet homme vu son grand âge, étant donné qu’il n’espère plus rien dans ce bas monde. Si ces conditions sont respectées, cela est permis (d’enseigner sans séparation). Sinon, pour se préserver, l’enseignant doit se mettre derrière une séparation quelle qu’en soit la nature (rideau, mur…) surtout qu’aujourd’hui il est facile de faire porter la voix grâce aux micros, qu’il se mette donc dans une pièce, et elles dans une autre. Voilà ce qui doit être fait, si l’enseignant est jeune. Parmi les bonnes choses de l’enseignement en Arabie Saoudite, comme il nous a été rapporté, est que l’enseignant ne fait pas face aux étudiantes, mais son image est transmise par un écran de télévision, afin qu’il soit vu mais que lui ne voit pas. Malgré tout, il y a raison et une leçon dans les conditions que j’ai donné auparavant : que l’enseignant soit âgé et qu’on ne craigne pas qu’il soit tenté par l’une de ces femmes, et qu’aucune d’entre elles ne soit tentée par lui. J’aurais pu me suffire de la première partie (qu’on ne craigne pas qu’il soit tenté), mais la deuxième est aussi importante (qu’aucune d’entre elles ne soit tentée par lui). Et cela nous l’avons pris de l’histoire suivante : on nous a rapporté qu’un enseignant donnait des conférences au moyen d’une télévision, il ne les voyait pas, mais elles le voyaient. Et l’une d’entre d’elles est tombée amoureuse de lui (al-‘ishq est un amour interdit, souvent accompagné d’actes interdits). Et cette femme était parmi les princesses, et vous savez qu’elles ont des possibilités d’agir plus grandes que la plupart des gens, et elle a failli créer des problèmes entre l’enseignant et son épouse afin de se l’approprier. Mais Allah a protégé cet enseignant, il s’en est sorti et il est retourné dans son pays. (…) L’enseignant peut être protégé (mahfudh) mais pas préservé (ma’sum), mais reste le problème de l’étudiante, lui ne peut pas la voir mais elle peut le voir. Ainsi pour éviter tout problème entre les deux sexes, l’enseignant doit se mettre derrière une séparation ».

Alors faites attention, surtout si vous débutez, restez avec les frères qui ont un lien fort avec les savants. Si un frère est un peu plus avancé et qu’il peut aider les autres en traduisant, qu’il le fasse, mais pour tout le monde pas spécialement pour les sœurs, et surtout qu’il craigne Allah et sache où il doit s’arrêter.

Wallahu ’alam
Traduit par les salafis de l’Est
Partager cet article
Repost0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 17:07

le Christianisme tout comme l’Islam considèrent Jésus comme ayant été un Prophète dans leur religion. Toutefois, alors que les enseignements de Jésus ont été perdus dans la croyance et la pratique par beaucoup de chrétiens, ces mêmes enseignements sont estimés et évidents en Islam.

Regardons ensemble ces quelques exemples énumérés dans cet article d'un converti à l'Islam...

 

jessus 2


Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux

 

Qui ressemble le plus au Prophète Jésus (sur lui la paix)?

Titre original : "Jesus freaks" ou "les « fous » de Jésus"


(Mémoires d’un converti à l’Islam)

 

Enfant, dans les années 60-70 à quelques pâtés de maisons du fameux quartier de Haight-Ashbury à San Francisco, États-Unis, j’étais entouré par le mouvement hippie. C’était une époque de liberté sexuelle, de révolution culturelle et d’insouciance.


Heureusement, je n’ai jamais été vraiment accroché par le mouvement hippie, mais étant si proche de celui-ci, je n’ai pu m’empêcher de suivre son évolution. Une chose qui m’est clairement restée, c’est comment bon nombre de hippies étaient surnommés : les « Jesus freaks » (litt. « fous » de Jésus). En me remémorant mon enfance, presque quatre décennies plus tard, je trouve que cet euphémisme était décidément très étrange.


Ces hippies étaient considérés comme des « fous » de Jésus parce qu’ils s’habillaient comme Jésus le faisait (du moins de l’image qu’on a souvent faite de lui), ils se laissaient pousser les cheveux comme il le faisait, renonçaient au matérialisme et invitaient comme lui à la dévotion à Dieu, prônaient la paix, l’esprit charitable et l’amour du prochain.


Bien sûr, beaucoup de ceux qui se sont engagés sur ce chemin sont tombés dans la spirale de la drogue ou d’une débauche délibérée –très loin de l’exemple de Jésus- mais ce n’est pas pour cela qu’on les appelait les « fous » de Jésus. Mais plutôt pour leurs cheveux longs, leurs vêtements amples, leur ascétisme, leur esprit de groupe et leur passivité, tout cela dans leur effort de vivre comme Jésus.


La (dite) « Maison d’amour et de prière », située dans les avenues avoisinantes, était un point de rendez-vous de ces âmes bien intentionnées et était aussi le titre de l’institution qui reflétait leur ambition dans la vie.


En y réfléchissant, ce qui me paraît étrange aujourd’hui n’est pas tant le fait que certains veuillent incarner les valeurs de Jésus, mais plutôt que d’autres les aient critiqués pour cela. Ce qui peut paraître encore plus étrange c’est que peu de chrétiens, à l’heure actuelle, correspondent à ce symbole.


 En effet, ce qui est le plus surprenant, avant ma conversion à l’Islam, c’est que les musulmans semblaient personnifier les valeurs de Jésus mieux que les chrétiens eux-mêmes.


Cette déclaration mérite désormais une explication, et la voici : le Christianisme tout comme l’Islam considèrent Jésus comme ayant été un Prophète dans leur religion. Toutefois, alors que les enseignements de Jésus ont été perdus dans la croyance et la pratique par beaucoup de chrétiens, ces mêmes enseignements sont estimés et évidents en Islam.

 

Regardons ensemble ces quelques exemples :

 

L’apparence

1.        Jésus avait une barbe… tout comme beaucoup de musulmans, mais elle est rarement de mise chez les chrétiens.

2.        Jésus était modeste dans sa manière de s‘habiller. Si nous fermons les yeux et tentons de nous en faire une image, on voit des tuniques flottantes, allant des poignets aux chevilles – ressemblant fort aux djellabas des pays arabes, aux kamisses indo-pakistanais, typiques des musulmans de ces régions-là. Nous n’imaginons pas des vêtements moulants et aguichants tant omniprésents dans les cultures chrétiennes.

3.         La mère de Jésus, Marie sur elle la paix, se voilait la tête, et cette pratique fut suivie par les femmes chrétiennes en Terre sainte jusqu’au milieu du 20ème siècle. De nouveau, ceci est une pratique encore maintenue chez les musulmans ainsi que chez les juifs orthodoxes, mais perdue chez les chrétiens d’aujourd’hui.

 

 

Les bonnes manières

 

1.          Jésus (sur lui la paix) appelait au salut et évitait la parure d’ici-bas. Combien de chrétiens « vertueux » se conforment à son profil qui nous dit « ce n’est pas juste les dimanches » ? Maintenant, combien de musulmans qui « prient cinq fois par jour tous les jours de l’année » s’y conforment ?

2.          Jésus (sur lui la paix) parlait avec humilité et gentillesse. Il n’avait pas pour habitude d’en rajouter. Lorsque l’on réfléchit sur les paroles de Jésus, on n’imagine mal des représentations théâtrales. Il était un homme simple, connu pour ses belles qualités et sa véracité. Combien de prêcheurs et combien d’évangélistes suivent son exemple ?

3.         Jésus enseignait à ses apôtres à offrir les salutations de « Paix » (Luc 10:5), puis montre l’exemple : « Que la paix soit avec vous ! » (Luc 24:36, Jean 20:19, Jean 20:21, Jean 20:26).

Qui perpétue encore cette pratique cela de nos jours, les chrétiens ou les musulmans ? « Que la paix soit avec vous » est la signification de la salutation de l’Islam « As-salamou ‘alaykoum ». Tout aussi intéressant, on trouve cette salutation dans le judaïsme aussi (Genèse 43:23, Nombres 6:26, Juges 6:23, 1 Samuel 1:17 et 1 Samuel 25:6).

 

Les pratiques religieuses

 

1.           Jésus (sur lui la paix) a été circoncis (Luc 2 :21). Mais Paul enseignait que cela n’était pas nécessaire (Romains 4 :11 et Galates 5 :2). Les musulmans eux croient en son obligation.

2.          Jésus (sur lui la paix) ne mangeait pas de porc, afin de rester sur la loi de l’Ancien Testament (Lévitique 11 :7 et Deutéronome 14 :8). Les musulmans croient aussi que le porc est interdit. La majorité des chrétiens… et bien

3.          Jésus (sur lui la paix) ne donnait ou ne recevait d’intérêts usuraires, pour se conformer à l’interdiction de l’Ancien Testament (Exode 22 :25). L’intérêt usuraire est interdit dans l’Ancien Testament et dans le Coran, tout comme cela a été interdit dans la religion de Jésus. Les économies de la plupart des pays chrétiens actuels sont, quoi qu’il en soit, réglées sur l’intérêt.

4.          Jésus (sur lui la paix) n’a jamais commis la fornication, et s’abstenait de tout contact extra-marital avec une femme. À l’exception de l’accomplissement des rites religieux et de l’aide aux nécessiteux, Jésus n’a jamais ne serait-ce que toucher une femme autre que sa mère. Les juifs orthodoxes pratiquants ont maintenu cette pratique jusqu’à maintenant, en concordance avec l’Ancien Testament. Pareillement, les musulmans pratiquants ne serrent pas la main aux personnes de sexe opposé. Est-ce que les assemblées chrétiennes qui recommandent les « Serre ton voisin dans tes bras» et « Embrasse la mariée » peuvent prétendre faire de même ?

 

 

Les adorations cultuelles

 

1.         Jésus (sur lui la paix) se purifiait rituellement avant chaque prière, perpétuant en cela la pratique des pieux Prophètes qui l’ont précédés (voir Exode 40:31-32 en référence à Moïse et Aaron). Et telle est, de nos jours encore, la pratique rituelle des musulmans.

2.         Jésus (sur lui la paix) priait en se prosternant (Matthieu 26 :39), tout comme le faisaient les autres Prophètes (Néhémie 8 :6, concernant Esdras et son peuple, Josué 5:14 concernant Josué, Genèse 17:3 et 24:52 concernant Abraham, Exode 34:8 et Nombres 20:6 for Moïse et Aaron). Qui prie de cette manière de nos jours, les chrétiens ou les musulmans ?

3.          Jésus (sur lui la paix) a jeûné pendant plus d’un mois (Matthieu 4:2 and Luc 4:2), tout comme l’ont fait les vertueux avant lui (Exode 34:28, I Rois 19:8), et comme le font les musulmans durant le mois de jeûne du ramadan.

4.           Jésus (sur lui la paix) a effectué le pèlerinage rituel, comme tous les juifs orthodoxes aspirent à le faire. Le pèlerinage des musulmans à La Mecque est bien connu, et une allusion y est d’ailleurs faite dans la Bible.

 

 

La croyance

 

1.           Jésus (sur lui la paix) enseignait l’unicité de Dieu (Marc 12:29-30, Matthieu 22:37 et Luc 10:27) comme l’exprime de manière cristalline le tout premier commandement (Exode 20:3). Nulle part, il proclame la Trinité, explicitement.

2.            Jésus (sur lui la paix) se déclarait lui-même homme et Prophète de Dieu (voir précédemment), et nulle part il s’attribue une quelconque divinité ou une parenté divine.

Quel dogme est le plus en accord avec les points précédents – la Trinité ou le Monothéisme pur de l’Islam ?

 

En résumé, les musulmans semblent être les « fous » de Jésus des temps modernes, si l’on vise par cette expression ceux qui vivent selon les Lois de Dieu et l’exemple de Jésus.

Carmichael remarque que « quant à la génération toute entière succédant à la disparition de Jésus, ses disciples étaient des juifs pieux et fiers de l’être, ils avaient attiré en leur sein des membres des catégories religieuses actives et n’avaient pas dévié de l’application des lois, ne serait-ce des plus cérémoniales et des plus exigeantes d’entre elles »

Quelqu’un pourrait donc se demander ce qu’il a bien pu se passer entre les pratiques de la première génération des disciples de Jésus et les chrétiens que l’on connaît actuellement. En parallèle, on ne peut qu’avoir de l’estime envers les musulmans du fait qu’ils illustrent les enseignements de Jésus plus que ne le font les chrétiens.

De plus, on doit garder en tête que l’Ancien Testament avait annoncé l’avènement de trois Prophètes. Jean le Baptiste et Jésus Christ étaient le premier et le second. Jésus Christ lui-même a prédit la venue du troisième et dernier. Donc, l’Ancien et le Nouveau Testament parlent tous deux d’un ultime Prophète, et nous serions vraiment dans l’erreur si l’on ne songeait pas un seul instant à ce que cet ultime Prophète soit Mohammed, et que l’ultime révélation soit celle de l’Islam.

 

Ecrit par Laurence B. Brown

Traduit de l'anglais par Imrane Abou Shouayb

Relu et édité par Abu Hamza Al-Germâny

 

Publié par Le bureau de prêche de Rabwah (Riyadh)

Partager cet article
Repost0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 14:26


?????? ????? ? ???? ???? ? ??????

 

 

bismillah 

 
              "Le bon conseil pénètre jusqu'au coeur du sage...Il ne fait que traverser l'oreille de l'ignorant"

RECEVOIR LA RECOMPENSE DE 50 PERSONNES

 

Lorsqu’on questionna le Prophète Salla-llah allahi wa salam au sujet du verset suivant : 

« Ô les croyants ! Vous êtes responsables de vous mêmes. Celui qui s’égare ne vous nuira point si vous, vous avez pris la bonne voie. »
 
 (alMa’idah (5), verset 105)
 
 
Il répondit :

"Encouragez le bien et interdisez le blâmable jusqu’à ce que vous voyiez que l’avarice est loi, que les désirs sont assouvis, que ce bas monde est préféré à l’au-delà et que chacun est infatué de son opinion."

A ce moment-là, occupez-vous de vous-mêmes et fuyez le public.

Des jours pénibles viendront après vous ; vivre à cette époque nécessitera, pour les musulmans, une patience équivalente à celle qu’il faut pour tenir du charbon ardent dans la main.

Quiconque, à ce moment-là, sera capable d’avoir cette patience recevra la récompense de cinquante personnes. »
 

On lui demanda : « Ô Messager d’Allah, la récompense de cinquante d’entre eux ? ».

Il répondit :

" La récompense de 50 d'entre vous "



[Recueilli par atTirmidhi et Abou Daoud avec une chaîne de narration faible, mais avec des preuves à l’appui. Selon Al-Albani, le hadith est authentique ‘sahih’. Voir al-Sahiha, #957]


assalam
Partager cet article
Repost0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 10:38
Bismilah_08.gif

Des oeuvres permettant d'obtenir des maisons aux Paradis !

chemin-vers.jpg
La Lecture de la Sourate Ikhlasse 10 fois



Mou3adh ibn anass a rapporté que le Messager d'Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :

" Celui qui lit dix fois la sourate "Dis: Il est Allah Unique.... Qoul Houwa Allahou 'Ahad... " (SOURATE AL IKHLAS ) Allah lui construira un Palais au Paradis :

Omar dit : " Nous multiplierons donc les récitations pour avoir plus de palais ! Le Prophète dit : " Ce que détient Allah est plus grand en nombre que vos bonnes œuvres et Allah est le plus Bon "
rapporté par l'imam Ahmad Jugé bon par Sheikh al Albani


Profitez vraiment de ce moyen rapide d'acquérir des palais , avec cette sourate en n'oubliant pas qu'elle vaut la lecture du tiers du Coran :

D’après Abou Said al-Khoudri radhiaAllahou 3anhou, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit à ses Compagnons :


«Est-ce que l’un de vous serait incapable de réciter le tiers du Coran au cours d’une nuit ?

Cela leur fut pénible et ils dirent : « Lequel d’entre nous en serait capable, ô messager d’Allah ? « Qoul houwa Allahou 'Ahad équivaut au tiers du Coran » conclut le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)
(rapporté par al-Boukhari, 4628).




Le bon comportement, L'abandon de la polémique et du mensonge sont des moyens d'obtenir des maisons aux paradis.


Selon Abou Oumàma Al Bàhili , le Messager de Dieu a dit:

«Je garantis une maison dans les faubourgs du Paradis à celui qui se sera abstenu de toute polémique même quand il avait raison.
Je garantis une maison au cœur du Paradis à celui qui se sera abstenu du mensonge pas même en plaisantant.
Je garantis une maison dans les plus hauts lieux du Paradis à celui qui aura été affable et de bonne moralité
».

(Rapporté par Abou Dawùd et authentifié par Sheikh Al Albani)



L'assiduité au Rawatib (prières liées aux prières obligatoires) permet d'obtenir des maisons au paradis

Le Prophète a dit :

« Il n’y a pas un musulman qui prie pour Allah, chaque jour, douze unités de prières surérogatoires, en dehors des prières obligatoires, sans qu’Allah ne lui construise une maison au paradis. »
[Rapporté par Mouslim]

Accomplir 12 Rakaat pour la prière de Douha permet d'obtenir une maison au paradis

« …..Et quiconque accomplit 12 raka’at pour la prière d’Ad Doha Allah lui construit une maison au paradis »[Rapporté notamment par At-tabarani et d’autres, Cheikh Al Albani L’a jugé Hassan Sahih Targhib Wa Tarhib]



Allah a préparé des demeures au paradis pour ceux qui nourrissent les pauvres, parlent avec douceur et qui prient la nuit lorsque les gens dorment

La preuve réside dans le Hadith suivant authentifié par Sheikh Al Albani et rapporté par At-tabarani, At-tirmidhi et d'autres :

" Il y a dans le Paradis des demeures, on voit l'extérieur de l'intérieur, et l'intérieur de l'extérieur, Allah (qu'Il soit exalté) les a préparées pour ceux donnent de la nourriture aux gens, qui parlent avec douceur et qui prient la nuit lorsque les gens dorment".
Dans une des versions du Hadith on trouve également : "Qui jeûnent souvent ".





Construire une mosquée


"Quiconque construit une mosquée Allah lui construit une maison au paradis"


Bien aligner les rangs ( en ne laissant pas de failles, de trous ou d'espaces).


" Quiconque remplit un vide dans le rang, Allah l’élève en degré et construit une maison pour lui au paradis."

Hadith authentifié par Sheikh Al Albani dans Sahih Al-Jami'


Louer Allah et prononcer l'Istirdja' lorsque la personne est éprouvée par la perte d'un de ses enfants.

Quand l’enfant d’un fidèle serviteur meurt, Allah dit à Ses anges : « Vous avez saisi l’âme de l’enfant de Mon serviteur ? »
– « Oui »
– « Vous vous êtes donc emparés du fruit de son cœur ? »
– « Oui »
– Qu’est-ce que Mon serviteur a dit ? »
– « Il T’a loué et a prononcé l’istirdja'*
– « Construisez-lui une maison au paradis et appelez-la « Maison de Louanges » Déclaré « Hassan » par al-Albani dans as-Silsila as-Sahiha (1408).
* l'Istirdja' = Allahou A'lam mais il semble qu'il s'agisse de la formule : " Nous sommes à Allah et c'est vers lui qui nous retournerons". Formule que l'on prononce en cas de malheur.


Prononcer l'invocation du marché

"Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange, Il donne la vie et donne la mort. Il est vivant et ne mourra jamais. Le bien est dans Sa main et Il est capable de toute chose."



Lâ ilâha illâ l-lâhu, wahdahu lâ sharîka lahu, lahu-l-mulku wa lahu-l-hamdu, yuhyî wa yumîtu, wa huwa hayyun lâ yamûtu, bi-yadihi-l-khayru, wa huwa calâ kulli shay'in qadîr.

Le messager d'Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit que celui qui prononce cette invocation en entrant au marché, Allah lui inscrira 1 million de bonnes actions, Il lui effacera 1 millions de mauvaises actions et Il Lui construira une maison au Paradis.
Le hadith est authentique et a été authentifié par Sheikh Al Albani Sahih At-tirmidhi
Partager cet article
Repost0
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 14:06
Assalam Alaykunna wa rahmatullah wa baraketuh

 

Concernant les fetes musulmanes :
Cheikh Muhammad Salih al-Outhaymine a dit : qu'en dehors de ces trois fêtes-là, il n’existe aucune autre fête :





  1. « ’idu-l-fitr » (fête suivant la fin du mois de ramadhan).

  2. « ’idu-l-adha » (jour du sacrifice de la bête).

  3. « ’idu-l-ousbou’ » (fête hebdomadaire soit le vendredi).


Toutes les fêtes innovées en dehors de ces fêtes-là sont donc rejetées à la face de celui qui les a initiées et n’ont aucune valeur (fausses) dans la religion d’Allah, Exalté soit-Il, conformément à la parole du prophète, صلى الله عليه وسلم : "Celui qui a initié un acte innové ne faisant pas partie de notre religion est rejeté" [1], rejeté signifiant non accepté auprès d’Allah et dans une autre version : "Celui qui fait un acte ne faisant pas partie de notre religion est rejeté".
[1]
Bukhâri, 1297
Source extrait de : Fatawa arkân al-islâm, Question 90, Page 174.


 


Vous aurez des compléments d'info sur ce lien : http://www.sounna.com/article.php3?id_article=193 


 


Mais je vous tiens à vous mettre un extrait de ce lien qui m'a frappée : (tiré du troisièmement)


"Il a d'ailleurs été authentiquement raporté d'après Anas ibn Mâlik _raDiAllahu 'anh_  : lorsque le prophète _alayhi salat wa salam_ est arriva à Médine, il remarqua que deux journées dans l'année étaient réservées aux jeux et divertissements. Le prophète demanda : "que représentent ces deux jours ?" On lui répondit : "ce sont deux jours durant lesquels nous nous amusions avant l'avènement de l'Islam" Le prophète _alayhi salat wa salam_ déclara alors : "Allah les a remplacés pour vous par deux jours meilleurs : le jour de la fête al aDhâ et celui de la fête al fitr" (chaine de transmission authentique, rapporté par l'imâm ahmad, abou dawoud et an nassa-i)


 

Partager cet article
Repost0
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 15:21
                                                     Salam alaykoum

plaque10plaque11
Ceci est le projet d'une soeur et de son époux

Ce sont des gens très sérieux

Ils ont besoin de nous et de nos dons

 

 

Vo ici le message d'une soeur, Oum Safwan, qui les connait particulièrement, si vous avez des question vous pouvez la contacter par MP ICI ou sur le sujet du forum ICI

 

Citation:
C'est un projet mené par des gens que je connais particulierement car il s'agit de mon frere et ma belle soeur avec un autre couple qui menent ce projet.

Je suis au courant de pratiquement tout, car mon frere m'en parle souvent et je sais qu'ils n'ont pas encore le budjet necessaire pour mené à therme ce projet.


Sachez mes soeurs, que ce projet ils le font pour nos enfants tout les enfants de la communauté musulmanes de Marseille, ils ne le font pas pour eux car tous ont deja leurs enfants scolarisé ds l'ecole du canet.



Aussi je tiens à preciser qu'il n'y a aucun bénéfice financier dans ce projet car le montant de la scolarité ne servira qu'a couvrir les frais (paiments des profs deja trouvé, electricité...) et surtout ils ont deja leur metiers à coté...


 

Personellement je suis toujours méfiante de ce genre de projet : Est ce que vraiment c'est pour une école? mais là mes soeurs Wallahi que vous pouvez donner fi sabilillah les yeux fermés : à chaque dons ils vous donnent un reçu (au cas ou le projet ne se concretisent pas ils nous remboursent), ils o rganiseront incha Allah des assemblés sur le terrain à l'ecole où l'on sera convié pour nous expliquer les avancés et nous prouver que c'est pas du bidon...

 

Bref Alhamdoulilah je vous incite mes soeurs à diffuser le message

 

Le terrain n'est pas acheté mais ils l'ont trouvé c'est un terrain avec deja un batiment qui correspond tout à fait pour une ecole avec cour ect...


Le budjet s'eleve, uniquement pour le terrain de 300 000 euros il manque encore environ 200 000 euros. Mais une fois le terrain acheté la suite coulera de source car pleins freres se sont proposés pour faire tout ce qui est electricité, plomberie, patins coufin..! al hamdulillah.

Un site internet est prevu pour en parler, des que j'ai l'adresse je vous l e poste incha Allah. Vous pourrez y touver toutes les
infos necessaires





Marseille compte une seule école musulmane + un collège maintenant, pour une communauté de 250 000 musulmans, alors que les juifs sont 90.000 et ont 30 écoles!!.

 

A méditer.

Partager cet article
Repost0
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 10:36
                                                                           Salam Alaykoum
Regardez ces photos soubhanAllah, de croyants qui meurent dans les meilleures des positions et des états...qu'Allah nous accorde une fin heureuse inchaAllah.




"


                                                ( اللهم ارزقنا موتة حسنة ) آمين يا رب 



اللهم ارزقنا حسن الخاتمة 
ان تأتيك المنيه وانت ساجد لله سبحانه في مسجد الرسول صلى الله عليه وسلم

اعتقد انك تحسد عليها 



مات وأصبع السبابة مرفوع بالتوحيد 



صورة أبو العباس المدني .. بعد قتله كأنه نائم .. و مبتسم ابتسامة توحي بأنه ليس ميتاً 






يد حيدرة رحمه الله ونشاهد كيف مات وهو رافع السبابة للتشهد 




فى لحظات الشهادة بإذن الله وهو مصاب وينطق بالشهادة وكأنه ينظر إلى ملائكة الرحمة بإذن الله 




سبحان الله : أنقلبت السيارة وينطق بالشهادة فى لحظاته الأخيرة وهو فى هذا الموقف الصعب 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 16:52

Ô Allah ! Fais que les fins de toutes nos actions soient bonnes, préserve-nous de la honte en ce bas monde et du châtiment dans la vie future.

                                            une invitation au paradis

                                    Au nom d’Allah Clément et miséricordieux

 

دعوة إلى الجنة                                     

                               Une invitation au paradis 
  barre2.gif
 

Veux-tu être proche d’Allah ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le serviteur est le plus proche de son Seigneur, lorsqu’il est en état de prosternation, multipliez, donc l’invocation. » (rapporté par Moslim).

  

Veux-tu la récompense d’un pèlerinage ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le petit pèlerinage (‘omra) pendant le mois de Ramadan équivaut à un pèlerinage, ou un pèlerinage avec moi. » (rapporté par Bukhâry et Moslim).

 
 

Veux-tu une demeure au Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construira la même chose au Paradis » (rapporté par Moslem).

   

Veux-tu obtenir la satisfaction d’Allah (qu’Il soit exalté)?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Allah est vraiment satisfait du serviteur lorsqu’il mange une nourriture, il remercie Allah pour cela, et lorsqu’il boit une boisson, il remercie Allah pour cela. » (rapporté par Moslem).

 

Veux-tu que ton invocation soit exaucée ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « l’invocation n’est pas rejetée entre l’appel à la prière (adhân) et le petit appel à la prière (iqâma qui est juste avant la prière). » (rapporté par Abû dawûd).

  

 

Veux-tu la récompense d’un jeûne d’une année entière ?


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Jeûner trois jours, chaque mois équivaut à jeûner une année entière. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

Veux-tu des bonnes actions, grandes comme les montagnes ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « celui qui assiste au convoi funèbre jusqu’à ce qu’on fasse la prière sur le mort, aura, donc, un carat, et celui qui y assiste jusqu’à ce qu’on enterre le mort, aura, donc, deux carats. » on dit : « qu’est-ce que deux carats. » Il répondit : « Ce sont comme deux énormes montagnes. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

Veux-tu être en compagnie du Prophète(que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) au Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : Moi, et le tuteur de l’orphelin sommes au Paradis comme cela ( il montra son index et son majeur).» (rapporté par Bûkhâry)

 

Veux-tu avoir la récompense d’un combattant dans le sentier d’Allah, ou d’un jeûneur, ou de celui qui prie beaucoup ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui s’emploie à aider la veuve et le pauvre est comme le combattant dans le sentier d’Allah » et il ajouta : « il est comme celui qui prie beaucoup sans s’en lasser, et comme le jeûneur qui ne s’arrête pas. » (rapporté par Bûkhâry et moslim).

 

 

Veux-tu que le Prophète, lui-même, te garantisse le Paradis ?


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui me garantit ce qu’il y a entre ses deux bas de la joue (la bouche), et ce qu’il y a entre ses deux jambes (le sexe), je lui garantis le Paradis. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

Veux-tu que tes actions ne s’arrêtent pas après la mort ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Lorsque la personne meurt, ses actions s’arrêtent sauf dans trois (situations) : une aumône courante, ou une science utile, ou un enfant vertueux qui invoque pour elle. » (rapporté par Moslim).

 

Veux-tu un des trésors du Paradis ?


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : «(le fait de dire) Il n’y de pouvoir et de puissance que par Allah (lâ hawla wa lâ qowwata illâ billâhi). » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).


Veux-tu posséder la récompense d’avoir prier toute la nuit ?
 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui prie le ‘ichâ en groupe, c’est comme s’il avait prié la moitié de la nuit, et celui qui prie la prière de l’aube en groupe, c’est comme s’il avait prié toute la nuit. » (rapporté par Moslem).

 

Veux-tu lire le tiers du Coran en une minute ?


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « ( dis : « Il est Allah, Unique» la sourate le monothéisme pur) équivaut au tiers du Coran. » (rapporté par Moslim).

 

Veux-tu alourdir ta balance de bonnes œuvres ?


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Deux paroles sont aimées du Miséricordieux, et sont légères pour la langue, et pèsent dans la balance : gloire et louange à Allah, et gloire à Allah l’Immense (soubhâna lahi wa bihamdihi wa soubhâna lahi al’adhîm). » (rapporté par Bûkhary).

 

Veux-tu qu’Allah dispense largement tes biens, et allonge ta durée de vie ?


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui veut se réjouir de la large dispense d’Allah dans ses biens et de l’allongement d’Allah dans sa durée de vie, qu’il rende, donc, visite à sa famille (litt. Unir les liens du sang). » (rapporté par Bûkhâry).

 

Veux-tu qu’Allah désire ta rencontre ?


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui désire rencontrer Allah, Allah désirera sa rencontre. » (rapporté par Bûkhâry).


Veux-tu qu’Allah te préserve ?
 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui prie la prière de l’aube est sous la protection d’Allah. » (rapporté par Moslim).

 

Veux-tu qu’on te pardonne tes péchés, même s’ils sont nombreux ?


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui dit «la gloire et la louange est à Allah » (soubhâna lahi wa bihamdihi) cent fois dans la journée, ces péchés sont effacés, même s’ils étaient au nombre de l’écume marine. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).


Veux-tu qu’on éloigne, de toi, l’enfer d’une distance de soixante-dix années ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui jeûne un jour dans le sentier d’Allah, Allah éloigne son visage de l’enfer d’une distance de soixante-dix années. » (rapporté par Bûkhâry).

 

Veux-tu qu’Allah prie sur toi ?


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « celui qui prie sur moi une prière , pour celle-ci, Allah prie, sur lui, dix prières. » (rapporté par Moslim).


Veux-tu qu’Allah t’élève ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Nul ne sera modeste pour Allah, sans qu’Allah l’élève (qu’Il soit exalté). » (rapporté par Moslim).

 

La louange et à Allah et que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui

Ecrit par ‘Îd Al-‘Anazy     Traduit par Abû Hamza


http://sounna.over-blog.org/

Partager cet article
Repost0