Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 12:18

 

                       Médecine Prophétique

 

                                        La graine noire, son huile et ses bienfaits :

 

 

                                     
                       LA GRAINE NOIRE

 

 

                                 Egalement Appelée

                                       sinouge

                                                    cumin noir d'inde

                                                    graine de nigelle

                              
                                          Un remède pour toutes les maladies

                              Le Prophète (saw),nous a indiqué un remède efficace

                                  qui guérit toutes les maladies sauf la mort.


                                                          Il disait :

                               "Utilisez la graine noire car s'est véritablement

                                 un remède à toutes les maladies sauf la mort"

 

Que dit la science ?

L'analyse chimique de l'huile de graine noire a révélé une teneur riche en :

* Phosphate

* Fer

* Hydrocarbonate

* Antibiotiques capables d'éliminer les germes

* Carotène transformé par le foi, en vitamine A, connu pour son action anti-cancérigène

* Hormones sexuelles

* Stimulants

* Diuréties urinaire et billaire

* Enzymes digestives

* Antiacides

* Sédatifs

* Et bien d'autres composants très utiles pour le corps humain.

Plus récement, il a été prouvé scientifiquement que la graine noire active le système immunitaire du corp et accroît sa résistance à la maladie.

L'utilisation continuelle de la graine noire assure la prévention des maladies.

Ceux qui veulent une bonne santé en permanence utilisent la graine noire au petit déjeuner, au déjeuner, au dîner et au souper. Une petite quantité d'huile mélanger à du miel est des plus efficace.

Votre seule tâche consiste à utiliser régulièrement la graine noire et son huilequi contient tous ses secrets.

Si Dieu le veut Incha'Allah !

 

Indications thérapeutiques & Posologie :

Traitements préventifs à l'huile de graine noire :

-Une grande cuillère de graine noire avant le petit déjeuner vous maintient en forme toute la journée.

-Une grande cuillère de graine noire avant de se coucher vous permet de passer une bonne nuit d'un sommeil réparateur.

La graine noire est un remède pour toute les maladies si vous l'utilisez continuellement.

 

 

 

 

Les traitements :


(1)
   TENSION NERVEUSE

Une cuillère à café d'huile de graine noire avec une tasse de thé ramène le calme en vous, et élimine tout symptôme de tension.


(2) TOUX ET ASTHME

Frictionner la poitrine et le dos avec l'huile de graine noire, boire 3 grande cuillère d'huille de graine noire par jour, et inhaler la vapeur du mélange d'huile de graine noire et d'eau bouillante.


(3) APATHIE ET PARESSE

Boire du jus d'orange additionné d'une grande cuillère d'huile de graine noire le matin pendant 10 jours.(vous constaterez la différence).


(4) STIMULATION DE LA MEMOIRE ET DE LA PERCEPTION

Prendre une cuillère d'uile de graine noire avec une infusion chaude de 100mg de menthe, pendant 10 jours.


(5) DIABETE

Préparer un mélange d'une tasse de graine noire, une tasse de graine de craisson, une tasse d'écorce de grenade, une tasse de myrrhe(morra), ensuite piler la mixture. Prendre une demi cuillère de la mixture mélanger à une cuillère à café d'huile de graine noire chaque jour avant le petit déjeuner pendant un mois.


(6) CALCUL DES REINS ET DE LA VESSIE

Piler minutieusement 250gr de graine noire et mélanger avec 250 gr de miel pur. Prendre 2 cuillères de cette mixture à mélanger avec une demi tasse d'eau chaude. Ce mélange doit être pris quotidiennement avant le petit déjeuner pendant un mois.


(7) BONNE MINE ET TEINT PUR

Mélanger une grande cuillère d'huile de graine noire avec une grande cuillère d'huile d'olive. Masser le visage avec ce mélange et laisser agir pendant une heure. Laver à l'eau et au savon. Le résultat et immédiat.


(8) NAUSEE ET VOMISSEMENT

Une cuillère à café d'oeillet moulu ajouté à une grande cuillère d'huile de graine noire dans une infusion chaude de menthe 3 fois par jour.


(9) PREVENTION DES MALADIES (par la volonté de Dieu)

Une grande cuillère d'huile de graine noire avec une grande cuillère de miel tous les matins. Maintenir ce régime quotidiennement et vous vous sentirez en parfaite santé et n'irez jamais plus chez le médecin (par la grâce d'Allah).


(10) INFLAMMATION DES CUISSES, L'AINE - COURBATURES

Laver la partie irritée à l'eau et au savon. Sécher et frictionnez la partie avec l'huile de graine noire le soir, laisser jusqu'au matin. Répéter pendant 3 jours. Vous constaterez dès le premier jour les résultats (Par la grâce d'Allah).


(11) MALADIES CARDIAQUE? MAUVAISE CIRCULATION SANGUINE

Boire en permanence l'huile de graine noire accompagnée d'une boisson chaude de votre choix. Cela dissout les graisses et dillate les veines et les artères.


(12) DEPIGMENTATION DE LA PEAU- (LA LEPRE)

Frottez la zone atteinte avec du vinaigre de pomme et ensuite avec l'huile de graine noire pendant 15 jours.  


(13) ELIMINATION DES VERRUES

Frotter la verrue minutieusement avec 'purslane' (mot anglais) et ensuite avec l'huile de graine noire. Répéter pendant 15 jours en buvant une cuillère à café d'huile de graine noire tous les jours 3 fois par jour.


(14) MAL DE DOS ET AUTRE RHUMATISMES

Tiédir un peut d'huile de graine noire ensuite masser intensément la zone de rhumatisme. Boire également une grande cuillère d'huile de graine noire 3 fois par jour, quotidiennement.


(15) MAUX DE TÊTE

Frotter le front et les tempes avec l'huile de graine noire. Boire quotidiennement 3 cuillères à café d'huile de graine noire avant le petit déjeuner, et les maux de tête disparaîtront totalement.


(16) ACIDITE ET AUTRE MAUX D'ESTOMAC

Boire une tasse de lait et une grande cuillère d'huile de graine noire 3 fois par jour pendant 5 jours et tous les troubles d'estomac disparaîtront.


(17) GYNECOLOGIE ET OBSTETRIQUE (grossesses à risque)

Boire la graine noire en infusion avec des graine d'anis et sucrées au miel 5 fois par jour pendant 40 jours, ou une cuillère à café d'huile de graine noire bouillie avec des graines d'anis et sucrée au miel 5 fois par jour pendant 40 jours.


(18) IMPOTENCE SEXUELLE

Mélanger 200gr de graine noire pilés avec l'huile d'olive + 50gr de cresson + 50gr d'huile d'olive + 200gr de miel pur d'abeille. Mélanger minutieusement et prendre une cuillère après chaque repas. Vous retrouverez votre vitalité même après la ménopause.


(19) CHUTE DE CHEUVEUX

Masser énergiquement le cuir chevelu avec du citron et laisser agir un quart d'heure. Laver avec un champooing et de l'eau et après avoir bien séché les cheveux appliquer l'huile de graine noire sur tout le cuir chevelu. Répéter la semaine suivante et la chute de cheveux s'arrêtera.


(20) MALADIES DES YEUX ET TROUBLE DE LA VISION

Frotter les paupières et contour des yeux une demi-heure avant de vous coucher avec l'huile de graine noire et boire une grande cuillère d'huile de graine noire mélangée à un jus de carotte. Répéter pendant un mois.


(21) HYPERTENSION

A chaque fois que vous buvez une boisson chaude, ajoutez-y une cuillère à café d'huile de graine noire et prenez aussi deux gousses d'ail chaique matin avant le petit déjeuner. Frotter tout le corps avec l'huile de graine noire et l'exposer aux rayons solaires pendant une demi-heure une fois tous les trois jours. Répété pendant un mois.


(22) MENINGITE

Inhaler la vapeur d'huile de graine noire et boire une grande cuillère d'huile de graine noire avec un jus de citron matin et soir.

(23) DIARRHEES

Mélanger une grande cuillère d'huile de graine noire dans une tasse de yoghout. Boire la mixture 2 fois par jour pendant 3 jours. La diarrhée disparaîtra complètement.

 

                                              Cette liste est non exhaustive

 

Nous vous souhaitons une prompte guérison et une excellente santé.

(Par la volnté d'Allah)

source : Brochure offerte par la librairie El-feth, 13003 Marseille.

Partager cet article
Repost0
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 11:40
Je pense qu'il n'y a pas besoin de faire de commentaire.
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 10:05

voici un lien qui mène a un programme de progression graphique de petite et moyenne section 

link
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 09:51

voici un lien pour toute celle qui souhaite faire l'école a la maison c'est un programme de progression pour la classe de petite section

link
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 09:46

voici un lien qui amène a un document sur le rythme de vie en petite section

link
Partager cet article
Repost0
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 08:45

Imaginez que chaque matin, une banque vous ouvre un compte de 86400 euros...
Simplement, il y a deux règles à respecter

La première règle est que tout ce que vous n'avez pas dépensé dans la journée vous est enlevé le soir. Vous ne pouvez pas tricher, ne pouvez pas virer cet argent sur un autre compte, ne pouvez que le dépenser mais chaque matin au réveil, la banque vous rouvre un nouveau compte, avec à nouveau 86400€ pour la journée.

Deuxième règle : la banque peut interrompre ce « jeu » sans préavis ; à n'importe quel moment elle peut vous dire que c'est fini, qu'elle ferme le compte et qu'il n'y en aura pas d'autre.

Que feriez-vous ?
A mon avis, vous dépenseriez chaque franc à vous faire plaisir, et à offrir quantité de cadeaux aux gens que vous aimez. Vous feriez en sorte d'utiliser chaque franc pour apporter du bonheur dans votre vie et dans celle de ceux qui vous entourent.

Cette banque miraculeuse, nous l'avons tous, c'est le temps !
Chaque matin, au réveil, nous sommes crédités de 86400 secondes de vie pour la journée, et lorsque nous nous endormons le soir, il n'y a pas de report. Ce qui n'a pas été vécu dans la journée est perdu, hier vient de passer.

Chaque matin, cette magie recommence. Nous jouons avec cette règle incontournable : la banque peut fermer notre compte à n'importe quel moment, sans aucun préavis ; à tout moment, la vie peut s'arrêter.

Alors qu'en faisons-nous de nos 86400 secondes quotidiennes ? "La vie est courte, même pour ceux qui passent leur temps à la trouver longue" ... alors profitez-en ! Et n'oubliez pas le Tout Puissant
Partager cet article
Repost0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 10:45

Un homme est venu à Iyas Ibn Mu'awiyah, un juge musulman célèbre pour sa sagesse, et la conversation suivante a eu lieu entre eux :

Homme : Que dit l'islam concernant le vin ?
Juge : C'est Haram (interdit).
Homme: Que diriez-vous de l'eau ?
Juge : C'est Halal (permis).
Homme : Que diriez-vous de des dates et des raisins ?
Juge : Ils sont Halal.
Homme : Pourquoi est-il que tous ces ingrédients sont Halal, mais quand vous les combinez, deviennent-ils Haram ?
Le Juge a regardé l'homme puis lui a dit : Si je vous lançais dessus une poignée de sable, pensez-vous que je vous blesserais ?
Homme : non.
Juge : Que diriez-vous de si je vous frappais avec cette poignée de paille ?
Homme : Elle ne me blesserait pas.
Juge : Que diriez-vous de une poignée de l'eau ?
Homme : sûrement elle ne me blesserait pas.
Juge : Que diriez-vous si je les mélange, je les sèche et j'en fait une brique, et que je vous frappe avec, est ce que je vous blesserai ?
Homme : Elle me blesserait et pourrait même me tuer !
Juge : Le même raisonnement s'applique à ce que vous m'avez demandé !

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 10:20
Histoirer raconter par une soeur.
Cel
a s'est passée il y a de ça Presque 1 ans.

En fait c' était mon cousin et 3 frères d' une mosquée prés de chez moi qui faisaient le rappel à la prière, donc ils allaient un petit peu partout, et avant de revenir à la mosquée, pour faire la prière, ils passèrent chez un ami pour l'appeler à venir avec eux, en venant prés de sa porte, ils se trompèrent et frappèrent chez quelqu'un d'autre (alors qu'ils avaient l'habitude de venir chez cette personne mais, bizarrement, ils ne frappèrent pas a la bonne porte), donc la porte s'ouvre et un monsieur âgé d'environs 40 à 50 ans se présenta (ce monsieur avait la réputation d'être quelqu'un de discret qui ne parlait a personne) les frères, ainsi que mon cousin, ayant vu qu'ils s'étaient trompés de porte lui présentent leurs excuses en lui disant qu'ils s'était trompés et qu'ils étaient venu chercher un ami juste en face pour aller à la mosquée faire la prre.
Bi
zarrement le monsieur leur a dit de ne pas s'excuser et, bien au contraire, leur demanda de rentrer chez lui pour qu'ils puissent lui expliquer ce qu'ils font exactement et lui expliquer la religion. Les frères, assez étonnés, acceptèrent vu qu'ils étaient là pour cela. En s'installant chez lui, ils lui parlèrent de la religion ainsi que de Dieu (soubhanahou wa ta\'ala) et le monsieur, assez éton lui-même, resta bouche bée devant les frères qui parlaient de religion. L'heure de la prière allait bientôt arriver, les frères proposèrent au monsieur de venir avec lui à la mosquée pour qu'ils fassent la prière puis continuer à lui parler de la religion. Une fois arrivés à la mosquée, l\'heure de la prière étant passé, les frères assez étonnés lui dirent:
«
Telle est la volonté de Dieu (\"Macha Allah\") c'est bien tu nous a accueilli chez toi, tu nous a écou attentivement, tu es venu avec nous à la mosquée. C'est vraiment très bien ! Y a-t-il déjà quelqu'un qui t\'a déjà parlé de la religion musulmane ou d'une autre religion car tu as l'air d'être quelqu'un qui est passion et qui as envie d'en apprendre. »
Le
monsieur leur répondit :

« E
n fait pas du tout, personne ne m\'a jamais par de religion, la religion je la connaissais à partir de la télé et pour vous dire la vérité j'en avais une très mauvaise image, mais là il m'est arri quelque chose d'exceptionnel. Pour tout vous dire il n\'y a pas longtemps, moi et ma femme nous nous sommes parés. J'avais des problèmes à droite à gauche, j'étais vraiment pas bien, je me sentais mal jusqu\'à se que vous arriviez. me pas 5 secondes avant que vous arriviez j'allai me suicider et j'ai levé ma tête en l'air en disant : \"Dieu ! Si Tu existes envoie moi un signe sinon je vais me suicider !\"
J'a
vais à peine terminé ma phrase que vous avez tapé à la porte et comme par hasard c'était par rapport à Dieu (soubhanahou wa ta\'ala) Alors j'ai ouvert la porte et vous étiez comme une lumière devant moi et j'ai senti quelque chose en moi que je n'avais jamais ressenti avant et c'est pour cela que je vous ai suivi et que j'ai eu envie d'en apprendre le maximum sur cette religion et de devenir un bon musulman jusqu'a la fin de mes jours ».
E
t les frères se sont mis à pleurer ainsi que le monsieur qui aujourd'hui est un très bon musulman Tel que Dieu veut (\"Macha Allah\") et se sent vraiment très bien en tant que musulman.
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 16:09
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 16:02
L'aveugleaveugle.jpg

Je ne dépassais pas la trentaine quand mon épouse eut le 1er enfant.

Et je me rappelle encore cette nuit que j'ai passé en compagnie de mes copains jusqu'au bout de la soirée très tardivement donc et on parlait de tout et de rien mais beaucoup plus de rien des choses peu importantes et même banales.

J'ai toujours été celui qui sait faire rire les autres . Je savais imiter quiconque et toutes les voix.

Et cette nuit là je les avait fait beaucoup rire.

C'était ma passion et mon savoir faire.


Tout le monde y passait donc je ridiculisais tout le monde avec mes plaisanteries et il y'en avait qui évitaient de me rencontrer pour éviter d'être sujet d'un amusement d'une soirée.

Et je me rappelle que ce jour là je leur racontais l'histoire d'un aveugle rencontré le matin même dans un marché et à qui j'ai donné un cloche pied et le gars est tombé se relevant et cherchant bêtement qui l'a fait tomber il paraissait ridicule alors qu'il ne voit p
as.

Et moi j'ai éclaté de rire sur lui au point où ça raisonnait dans tout le m
arché.

Cette nuit là donc je suis rentré très tardivement, j'ai trouvé ma femme la larme aux yeux qui m'attendait en me disant mais où étais tu donc ?


Elle paraissait très fatiguée. Elle allait accoucher.

Une larme s'écoula sur son visage j'ai senti alors que j'ai abandonné ma femme au moment où elle avait besoin de moi
.

Je l'accompagne vite fait à l'hôpital donc et dans la salle d'attente j'ai attendu longuement et elle, entre temps souffrait terriblement des heures sont passées et pas encore accouché.

Epuisé je suis rentré chez moi en laissant mon numéro de téléphone pour qu'ils m'appellent quand s'est fai
t.

Quelques heures passent et ils m'appellent. j'y cours. Je demande à voir mon enfant ils me disent non tu vas d'abord voir le médecin. Je dis pourquoi ? j'ai besoin de voir mon fils pas le médecin et on insistât que j'aille voir le médecin accoucheur d'
abord.

Ce que je fais. Elle me dit votre bébé a une malformation dans ses yeux et il paraît être même aveugle.

J'ai pris ma tête entre mes mains repoussant ma colère et ma souffrance à cet état de fait et me rappela tout de suite l'aveugle du matin et ce que je lui ai fait.

Je suis resté comme une statut ne sachant que faire puis je me suis rappelé ma femme et je cours la voir.

Ma femme était une pure croyante, elle a accepté la chose se remettant à Allah.

Elle me disait toujours arrête de rire sur les autres.

Nous sommes sortis de l'hôpital et le bébé avec nous.

Et en réalité jamais je ne me suis occupé de lui et je considérais même qu'il n'était même pas à la maison. Quand dans la nuit il pleurait beaucoup je quittais la chambre pour aller dormir ailleurs.

Ma femme elle s'occupais beaucoup de lui et l'aimait énormément.

Quant à moi je ne le détestais pas mais je n'arrivais pas à l'aimer.

Quelques mois passèrent, il marchait à 4 pattes d'une façon bizarre, puis quand il a commencé à se mettre debout et à marcher nous avons constaté qu'il boitait aussi.

Et là je l'ai encore repouss
é.

Après lui ma femme eut deux autres garço
ns.

Ils ont grandis ensemble tous les trois
.

Je n'aimais pas rester à la maison, j'étais toujours avec mes copains, en fait j'étais comme une sorte de jouet dans leurs mai
ns.

Et ma femme n'est jamais arrivée à être épuisée de réveiller sur ça mais en va
in .

Elle me reprochait toujours d'être plus prés des deux autres enfants et différent avec Salem (laîné) et cette différence je l'aff
ichais.

Ma femme décida de le mettre dans une école spécialisée pour handicapé et j'y ai adhéré.

Mes jours n'étaient que : boulot, dodo, soirée, et bouffe et je n'avais pas senti les années passer.

Un jour, un vendredi je me leva le matin et j'étais invité à déjeuner, je me prépare pour l'occasion donc costumé, parfumé et je me dirige vers la sortie
.

En passant par le salon j'ai entendu Salem pleurer à chaude larme
s.

C'était la première fois que je le voyais pleurer depuis qu'il était bébé. 10 ans sont passés et jamais je ne suis allé vers lu
i.

J'ai essayé de l'ignorer mais je n'ai pa
s pu.

A partir de la chambre je l'entendais appeler sa mère.

Je me suis dirigé vers lui et je lui ai dit : Salem qu'as t
u ?

Quand il entendit ma voix il s'arrête net de pleurer
.

Et quand il sentit ma présence il commencer à chercher quelque chose avec ses petites ma
ins.

En fait il voulait me fuir. Comme s'il disait au fond de lui après dix ans ce n'est qu'aujourd'hui que tu sens ma présence ?? que j'existe ?? où étais tu donc pendant ces 10 années ?
?

Il rentra dans sa chambre. Il refusa au début de me dire pourquoi il pleurer, mais par la suite finit par le d
ire.

L'enfant pleurait, parce que son jeune frère qui avait pour habitude de l'accompagner à la mosquée pour la prière tardait à venir et il avait peur de ne pouvoir trouver une place au premier rang. Il avait appelé son frère et appelé sa mère mais personne ne répondit. Ils étaient ab
sents.

Je me suis mis à regarder ses yeux aveugles entrain de pleur
er.

Et je n'ai pas pu continuer à écouter la suite de ce qu'il avait à me
dire.

J'ai porté ma main sur sa bouche pour qu'il ne dise plus un mot. Et je lui demande est ce pour ça que tu pleure Salem ?? et il répondit que oui.


Sur le champ j'ai oublié mes amis et j'ai oublié l'invitation, et je lui dis Salem ne sois pas triste, sais tu qui va t'accompagner à la mosquée ? il répondit oui c'est Omar. Je lui répondit alors non ce sera moi.

Surpris, puis doutant que encore une fois je plaisantais il commença à pleurer. J'ai alors essuyé ses larmes et pris sa petite main et je l'ai accompagn
é.

Je voulais l'emmener en voiture mais il refusa il me dit que la mosquée est tout prés et qu'il faut y aller à pieds..


Je ne me rappelle pas de la dernière fois où j'ai mis les pieds dans une mosquée.

Mais je sais que c'est la première que j'y rentre avec une peur et un regret sur tout ce que j'ai durant toutes ces années passées.

La mosquée était pleine mais j'ai quand même réussi à trouver place à Salem dans la première range
r.

Nous avons écouté l'imam et il a fait la prière à côté de moi où plutôt en réalité j'ai fait ma prière à côté
.

A la fin de la prière il me demanda de lui ramener un livre de cora
n.

Je trouvais ça bizarre puisqu'il ne peut pas lire alors pourquoi il demande le livre.


J'ai failli ignorer sa demande , mais je l'ai fait car j'avais peur de le blesser. Je lui tends le livre il me demanda d'ouvrir la page de la sourate “ el kahf ” " la Caverne ". quand j'ai trouvé la page il prend le livre et le met devant lui et il commence à lire la sourate avec ses yeux fermés.

Ô Allah mais il est entrain d'apprendre la sourate entièrement. J'ai eu honte de moi et j'ai pris un autre liv
re.

J'ai senti alors que tous mes membres tremblait, j'ai lu et lu et lu et j'ai prié Allah qu'il me pardonne et qu'il m'oriente vers le droit chemin.

Je n'ai pu supporté et j'ai commencé à pleurer comme un enfant
.

Il y avait encore quelques fidèles qui faisaient des prières en plus j'étais gêné. J'ai essayé de me ret
enir.

Mais ces pleures se sont transformé à sorte de défoulement. Je n'arrivais plus à me retenir. Je m'extériorisais en fait.

Jusqu'à ce que j'ai senti une petite main se poser sur mon visage m'essuyant les larmes, et c'était Sale
m.

Et je l'ai pris dans mes bras.
Partager cet article
Repost0