Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 17:19
L'histoire de Ozayr ('alayhi Salam)

Oz
ayr fut un des prophètes d'Allah. Il n'est mentionné qu'une fois ou deux dans le Coran. Allah Taala dit: « Ou comme celui qui passait par un village désert et dévasté: «Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celui-ci après sa mort?» dit-il. Allah donc le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans. Puis Il le ressuscita en disant: «Combien de temps as-tu demeuré ainsi?» «Je suis resté un jour, dit l'autre, ou une partie d'une journée.» «Non! dit Allah, tu es resté cent ans. Regarde donc ta nourriture et ta boisson: rien ne s'est gâté; mais regarde ton âne... Et pour faire de toi un signe pour les gens, et regarde ces ossements, comment Nous les assemblons et les revêtons de chair». Et devant l'évidence, il dit: «Je sais qu'Allah est Omnipotent». (Sourate 2 : 259).



Ozayr est
l'un prophète qui vinrent après David, Moïse et Salamon. Comme nous l'avons déjà dit, les Enfants d'Israël sont de grands disputeurs et ils ne restent jamais sur le droit chemin. Le Prophète (Salla Allah 'alayhi wa Salam) rapporte dans un Hadith qu'Allah leur envoya de nombreux prophètes. Dès qu'un prophète mourrait, Allah Taala leur en envoyait un autre à sa place. Ainsi, pas un jour de leur vie ne passa sans prophète, depuis Jacob jusqu'à Jésus.


Ozayr ('alayhi
Salam) et le village désert



L
e village où Allah demanda à Ozayr de prêcher la religion n'est pas son village d'origine, à la différence de Jonas auquel Allah donna l'ordre de ne pas quitter son peuple. Comme l'indique le verset, Ozayr ne faisait donc que 'passer' par ce village qui n'est pas le lieu où il a grandi. Ainsi, son histoire diffère de celles de tous les autres prophètes qu'Allah envoya à leur peuple. Car l'islam nous incite à prêcher en priorité auprès de ceux qui sont les plus proches de nous. Tel était le message de tous les prophètes. Cependant, Allah ordonna à Ozayr de se rendre dans un autre village dont il lui précisa l'emplacement, pour y prêcher la religion. Ozayr monta donc son âne, emportant avec lui nourriture et boisson.



Q
uand Ozayr parvint au village où Allah lui avait ordonné de se rendre, il fut surpris de constater que le village était désert et qu'il n'y avait pas trace de vie, humaine ou autre. Les maisons étaient toutes en ruine, ni plantes, ni animaux. Comme le dit le verset, il trouva un village désert et dévasté (littéralement dans le texte coranique dont les toits se sont effondré d'abord et puis les murs, ce qui est une indication d'une totale destruction). Ozayr en fait pleine confiance en Dieu, et certain qu'il a été envoyé dans ce village pour la da'wah. Et même s'il n'y a pas signe de vie dans cette contrée, Allah Taala va la faire revivre. Ozayr en a la certitude. Alla Taala dit : « Ou comme celui qui passait par un village désert et dévasté: «Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celui-ci après sa mort?» (Sourate 2 : 259). Le mot 'comment' ne suggère pas qu'il s'agit d'une chose impossible. Au contraire, Ozayr a la certitude qu'Allah va faire revivre ce village. Sa question porte seulement sur le 'comment'. Il a envie de voir la puissance créatrice divine à travers la résurrection de cette terre morte, tout comme Abraham ('alayhi Salam) : « Et quand Abraham dit: «Seigneur! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts», Allah dit: «Ne crois-tu pas encore?» «Si! dit Abraham; mais que mon cœur soit rassuré ...» Abraham ('alayhi Salam) avait pleine confiance de la puissance d'Allah, mais il voulut voir de ses yeux ce qu'il voyait avec son cœur.


Ozayr ('alayhi Salam) et le
miracle de la résurrection



A
insi Ozayr grimpa avec son âne, sa nourriture et sa boisson jusqu'au sommet d'une montagne, puis se mit à attendre d'assister au miracle de la résurrection du village. La volonté divine dans cet univers ne s'exerce pas toujours comme nous nous y attendions. Ozayr pensait que du haut de la montagne il verrait les signes d'Allah dans ce village. Mais Allah voulut lui montrer Ses signes d'une façon différente, Allah donc le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans. Puis Il le ressuscita. Le thème des trois versets est celui de la résurrection des morts. La vie et la mort sont entre les mains d'Allah Taala qui veut imprégner nos cœurs de cette vérité. Puis Il le ressuscita en disant: «Combien de temps as-tu demeuré ainsi?» «Je suis resté un jour, dit l'autre, ou une partie d'une journée.» Son aspect n'avait pas changé. On raconte qu'il avait la quarantaine et pas de cheveux blancs, pas de rides, et qu'à son réveil il eut l'impression qu'il avait dormi une journée ou une partie d'une journée. «Non! dit Allah, tu es resté cent ans. » Et à ce moment, Ozayr eut la surprise d'apprendre que le signe qu'il avait attendu s'était manifesté en lui-même. Allah lui avait dévoilé les signes de la résurrection et de la mort en lui-même. Gloire à Allah !

Puis il r
egarda autour de lui. Allah lui dit : « Regarde donc ta nourriture et ta boisson: rien ne s'est gâté; mais regarde ton âne... » Il ne restait plus de l'âne que des ossements éparpillés sur le sol, comme si, effectivement, il était mort depuis cent ans. Ozayr se retrouvait donc devant deux miracles, l'un étant l'inverse de l'autre : le premier s'est produit en lui-même. Il n'a subi aucun changement, ni lui, ni sa nourriture, ni sa boisson. Par contre son âne n'est plus qu'ossements. Il ressort de cette histoire une vérité essentielle : Allah contrôle le temps. Il a fait que la période de cent ans soit une journée pour Ozayr qui n'a subi aucune transformation, comme si le temps s'était arrêté par rapport à lui, alors que cent ans ont passé pour l'âne.



A
insi Ozayr regarde sa nourriture qui date de la veille, tandis que l'âne est mort depuis cent ans. Mais Allah veut lui monter un autre signe. «Et pour faire de toi un signe pour les gens. » Et voilà le village qui revit! Comme si Allah voulait dire à Ozayr, tu attendais un miracle, tu en auras trois : le miracle du temps qu'Allah transforme comme il veut, le miracle de la résurrection du village, et puis un troisième miracle... « Et regarde ces ossements, comment Nous les assemblons et les revêtons de chair». Ozayr eut la surprise de voir les ossements de son âne s'assembler, et il vit de ses yeux le miracle de la résurrection de son âne. Les ossements se rassemblèrent pour former le squelette complet, puis Ozayr vit ce squelette se recouvrir de chair et de vaisseaux sanguins. Enfin l'âne revint à la vie. Ozayr le monta puis partit. Gloire à Celui qui détient toute chose en Ses mains !


Ozayr ('alayhi Salam) et les villageois



Ozayr se mit en marche vers le village sur le dos de son âne. Tous ces miracles avaient eu lieu en une journée, et les trois versets qui les relatent s'enchaînent l'un après l'autre dans la sourate 2 pour insister sur le fait que la vie et la mort sont exclusivement entre les mains d'Allah Taala et pour implanter cette vérité dans nos cœurs.



Lorsque Allah lui dit : « Et pour faire de toi un signe pour les gens ». Allah lui ordonna de monter sur son âne et de descendre vers le village. Souvenons-nous que la raison de sa venue dans ce village était la da'wah. Cent ans avaient passé, sans toutefois qu'il n'ait vieilli. Il était toujours âgé de quarante ans, comme avant le miracle. Ozayr descendit au village qui avait retrouvé la vie. Il interrogea les habitants : Avez-vous entendu parler d'un homme appelé Ozayr ? Ils répondirent : Cet homme pieux du village voisin, il est mort il y a cent ans. Alors Ozayr dit : Je suis Ozayr. Mais ils le traitèrent de menteur. Or il y avait dans son village, une femme qui l'avait bien connu et qui était encore en vie. Mais elle était devenue aveugle. Alors les habitants du village dirent : Allons chercher cette femme qui a connu Ozayr. Nous lui demanderons de te décrire, et si sa description correspond, nous te croirons. La femme vint et se mit à décrire Ozayr et sa description correspondait en tout point avec la réalité. Cependant les habitants dirent qu'ils voulaient une autre preuve. Ils dirent : Ozayr connaissait la Torah par cœur. La Torah a disparu parmi nous car elle a été brûlée par Nabuchodonosor. Il n'en reste qu'une seule copie qu'une seule personne connaît. Si tu es Ozayr (il était le seul à connaître la Torah par cœur) alors récite la ! Ozayr se mit à réciter la Torah. Puis il se mit à faire la da'wah pour laquelle il était venu dans ce village cent ans plus tôt. Les gens se mirent à l'écouter, à pleurer, et à ressentir la crainte de Dieu à l'écoute de la Torah. Ainsi les habitants du village furent guidés par Ozayr, et la volonté divine se réalisa. Gloire à Celui qui détient la royauté, gloire à Celui qui agence toute chose dans cet univers
!



S
ources:
Les histoires des Prophètes par Ibn Kathir
Partager cet article
Repost0
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 15:38
Degrés dans l'accomplissement de la prière
Al-Imam Ibn Al-Q
ayim



Ibn
Al-Qayim (rahimahullah) a dit :
Et les gens, en ce qui concerne l'accomplissement de leur prière, sont divisés en cinq niveaux :



Le premi
er :
Le
niveau de celui qui est négligent et fait du tort à son âme : Il est celui qui échoue dans l'accomplissement correct des ablutions, de la prière en son temps, ses limites indiquées et dans l'accomplissement de ses piliers essentiels.


L
e deuxième :
Celui qu
i préserve ses prières dans leurs temps appropriés et dans leurs limites indiquées, accomplit leurs piliers essentiels et accomplit ses ablutions avec soin. Cependant, son effort (dans la réalisation de ceci) est perdu par des chuchotements dans sa prière, donc il est emporté par des pensées et des idées.


Le tr
oisième :
Cel
ui qui préserve ses prières dans les limites indiquées, accomplit leurs piliers essentiels et s'efforce de repousser les chuchotements, les pensées et les idées. Il est occupé à la lutte contre son ennemi (Shaytan) pour qu'il ne vole pas de sa prière. À cause de cela il est engagé (à la fois) dans la prière et le jihad.


Le q
uatrième :
Celui qui est debout pour la prière, achève et perfectionne ses droits, ses piliers essentiels, exécute cela dans ses limites indiquées et son cœur est absorbé par la préservation de ses droits et limites indiquées, pour que rien n'en soit gaspillé. Son souci entier est dirigé vers son établissement, son achèvement et sa perfection, comme il doit être. Son cœur est immergé dans la prière et dans la soumission à son Seigneur le Glorifié.


Le
cinquième :
C
elui qui est debout pour la prière comme celui mentionné ci-dessus. Cependant, en plus de cela, il a pris et placé son cœur devant son Seigneur Azzawajall, regardant vers Lui avec son cœur avec attente, (son cœur) rempli de Son amour et de Sa force, comme s'il voyait Allah. Les chuchotements, les pensées et les idées ont disparu et les voiles entre lui et son Seigneur sont levés. Ce qu'il y a entre cette personne et d'autres en ce qui concerne la prière, est supérieur et plus grand que ce qu'il y a entre le ciel et la terre. Cette personne est occupée par son Seigneur Azzawajall, enchanté par Lui.



Le Premier
type sera puni, on demandera des comptes au deuxième type, le troisième aura ses péchés et défauts expiés, le quatrième sera récompensé et le cinquième sera près de son Seigneur, parce qu'il recevra la part de celui qui fait sa prière le délice et le plaisir de son œil. Quiconque fait de sa prière, le délice et le plaisir de son œil, aura la proximité de son Seigneur Azzawajall comme délice et plaisir de son œil dans l'au-delà. Il sera aussi un plaisir pour l'œil dans ce monde, car quiconque fait d'Allah le plaisir de son œil dans ce monde, chaque œil sera enchanté et satisfait de
lui.


Source : salafs.com

Partager cet article
Repost0
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 11:20


Le Prophète (sallalahu 'alayhi wasallam) a dit : " Les prières les
plus pesantes pour les hypocrites sont salât al-'isha' et salât
al-fajr, mais s'ils savaient seulement ce qu'elles contiennent en
récompense, ils viendraient même s'ils
devaient ramper. "
(Rapporté
par Imam Ahmad, al-Musnad, 2/424 ; Sahih al-Jaami', 133).


" Quiconque prie al-fajr est sous la protection d'Allah. Ne vous
mettez pas dans une situation où vous devrez rendre compte de votre
négligence à Allah
. " (Rapporté par al-Tabaraani, 7/267 ; Sahih
al-Jaami', n°6344).


"Les anges se relaient auprès de vous nuit et jour. Ils se
rencontrent à la salât al-fajr et à celle d' al-'asr, ceux qui sont
restés auprès de vous pendant la nuit reprennent leur ascension et
sont questionnés par Celui Qui Sait mieux qu'eux :
'Comment
avez-vous laissé Mes Serviteurs ? ' Ils disent : 'En partant, nous
les avons laissé en train de prier et en revenant, nous les avons
trouvé en train de prier.' "
(Rapporté par al-Bukhaari, al-Fath,
2/33).



D'après un hadith sahih : "
Quiconque prie al-Bardayn entrera au
Paradis. "
(
Rapporté par al-Bukhaari, al-Fath, 2/52). Al-Bardayn

sont
al-fajr et al-'asr .

Ainsi pour nous aider à ne pas rater cette prière importante nous
pouvons prendre en compte les
menaces et la récompense évoquées
dans les hadith cités mais aussi prendre les habitudes suivantes
in shâ'a Allâh



- Se
coucher tôt. Selon un hadith sahih, le Prophète (Paix et
bénédictions d'Allah sur lui) n'aimait pas dormir avant 'isha et
parler après.



- S'assurer que l'on est
propre (taahir) et réciter les adhkaar
(invocations) avant de s'endormir. Cela aide la personnes à se
lever pour le fajr.


- Avoir une
intention sincère et être déterminé à se lever pour le
fajr au coucher .


- Se rappeler Allah dés le réveil. Certaines peuvent initialement se
lever, et retourner se coucher. Mais si on se remémore Allah dés le
réveil,
cela dénouera les nœuds du shay'tan et motivera à se lever.
Quand on accomplit le woudhou' (les ablutions), notre
détermination
devient plus forte et on éloigne encore davantage shay'tan.

- Rechercher l'aide de sa famille pour prier le fajr et s'encourager
mutuellement à cet effet. :
"
Aidez vous les uns les autres dans la pieté et la crainte
d'Allah
" [Al-Maa'idah 5 :2]
" Par al-'asr (l'heure). Assurément ! L'homme va à sa perte, sauf
ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres et se
recommandent la vérité et se recommandent la patience. "
[Al-'Asr
103 :1-3]



Invoquer Allah de nous aider à nous lever pour prier al-fajr à
l'heure. La Du'â est l'une des plus grandes sources de force et de
succès en toutes choses.



Jeter de l'eau au visage de la personne qui dort. Le Prophète (Paix
et bénédictions
d'Allah sur lui) louait l'homme qui se lève la nuit
pour prier et qui réveille son épouse, et quand elle refuse de
se
lever, il lui jette de l'eau au visage ; et il louait la femme qui
se lève la nuit pour prier et qui réveille son époux et quand il
refuse de se lever, elle lui jette de l'eau au visage
(Rapporté par
Imam Ahmad, Musnad, 2/250 ; Sahih al-Jamami', 3494).


Etre vif et actif au réveil. On devrait se lever immédiatement et
non pas se lever par étapes. La seule façon d'éviter de se
rendormir est de se lever immédiatement.


Ne
pas veiller tard, même pour prier qiyâm al-layl. Certaines
peuvent rester tard pour prier qiyâm al-layl, et ensuite
s'endormir quelques minutes avant le fajr et être incapable de se
lever pour la prière.


- Ne pas trop manger avant d'aller dormir. On dort d'un sommeil plus

profond quand on a trop mangé. Celles qui mangent beaucoup se
fatiguent et donc dorment beaucoup. C'est pourquoi il faut essayer
de manger
léger le soir.


Suivre l'exemple du Prophète (Paix et bénédictions d'Allah sur lui)
dans sa position de sommeil. On devrait donc s'allonger sur le
flanc droit, placer la main droite sous la joue droite. Cette
position rend le réveil facile. Le meilleur conseil est le conseil
de Muhammed (Paix et bénédictions d'Allah sur lui) et c'est mieux
de dormir ainsi que dans toute autre position qui rend le réveil
difficile.


S'aider en faisant une sieste au cours de la journée, dans le sens
où on aura alors besoin de moins de sommeil la nuit.


Ne pas dormir entre 'asr et maghrib, parce qu' après cela on se
couchera tard, et en se couchant tard on a davantage de mal à se
lever.

-
La dévotion sincère
envers Allah est la meilleure motivation pour
se lever pour la prière, parce qu'Allah est Celui qui contrôle
toutes les aides.


Si une personne est réellement sincère et son
cœur brûle de dévotion envers Allah, alors Allah l'aidera à se
lever pour prier al-fajr à l'heure, même si elle se couche quelques
instants avant al-fajr
 
 


Quoi qu'il arrive quelle que soit ton épreuve n'oublies jamais ton créateur le seule qui puisse resoudre tous tes soucis remets toi en à Lui place entièrement ta confiance en Lui invoques le et il t'exaucera. Car Allah Ta'ala dit : "Celui qui m'invoque, je l'exauce, celui qui me demande je lui donne, celui qui demande le pardon je lui pardonne."

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 09:41
Dans son livre intitulé "La médecine prophétique", Sheikh Ibn Qayyim Al-Jawziah nous donne un rappel qui inchaAllah nous sera utile :

- 4 choses détruisent le corps :
*
Le soucis, le chagrin, la faim et la veille.

- 4 choses sont réjouissantes :
* Regarder la verdure et la nature
* Regarder l'eau coulante
* Regarder l'être aimé
* Regarder des fruits

- 4 choses obscurcissent la vue :
* La marche à pied nu
* La rencontre, le matin et le soir du visage détésté, lourd et ennemi

- 4 choses renforcent le corps :
* Le port de l'habit fin
* L'entrée dans un bain tempéré
* La prise de nourriture douce et grace
* L'odoration des bons parfums

- 4 choses raidissent le visage et le fait perdre sa lueur :
* Le mensonge
* L'impudence
* L'abondance des questions sans rien savoir
* L'excès du libertinage

- 4 choses intensifient la lueur du visage :
* La bravoure
* La fidélité
* La générosité
* La piété

- 4 choses engendrent la haine et l'aversion :
* L'orgueil
* La jalousie
* Le mensonge
* La calomnie

- 4 choses apportent les biens :
* L'accomplissement des prières la nuit
* L'abondance des invocations à l'aube
* L'engagement à l'aumône
* Le rappel d'Allah au début et à la fin de la journée

- 4 choses empêchent les biens :
* Le somme de la matinée
* Les rares prières
* La paresse
* La malhônneté

- 4 choses nuisent à la compréhension et à l'intelligence :
* L'habitude de manger des aliments aigres et des fruits
* Se coucher sur le dos
* Le souci
* Le chagrin

- 4 choses qui augmentent la compréhension :
* La vacuité du coeur
* L'abstinence de manger trop
* La bonne conduite en mangeant les aliments sucrés et les graisses
* L'évacuation des restent qui alourdissent le corps

Ce qui nuit à la raison :
* L'habitude de manger l'oignon, les légumes, les olives et les aubergines
* Le coït fréquent
* La solitude
* L'inquiétude
* L'ivrognerie
* L'abondance des rires
* Le chagrin


Qu'Allah nous augmente en foi et en sciences. Amine


Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 09:15

Les 10 plus gros mensonges sur l'école à la maison
Sylvie Martin-Rodriguez



10mensonges.jpg





"De nos jours, l'école est un passage obligé, que nul n'ose remettre en question, passage auquel doivent se soumettre parents et enfants."
L'école devrait être un mode d'instruction parmi d'autres mais en pratique cela n'est même pas un choix... Tous les enfants vont à l'école. Pour beaucoup encore, malgré une médiatisation de plus en plus forte, l'école est obligatoire alors qu'en France, seule l'instruction est obligatoire.
Choisir d'instruire autrement ses enfants suscite bien des questionnements et des débats parfois houleux... sans compter les abus perpétrés auprès des familles par certaines académies lors des contrôles pédagogiques.

Il est important donc d'informer le plus grand nombre de ce qu'est l'instruction en famille ou plutôt de ce que sont les différents modes d'instruction en famille. Cet ouvrage se propose de se pencher "en détail sur les 10 plus gros mensonges concernant la non-scolarisation, en espérant qu'une mise au point venant de l'intérieur pourra contribuer à ce que le principe de liberté si cher à la France ne soit pas un vain mot." En espérant également que dans un futur proche, il soit possible d'employer communément les termes d'instruction en famille plutôt que d'école à la maison -ce que n'est pas, pour moi, l'instruction en famille- et plutôt que de lever des "mensonges" relever les richesses de ce mode d'instruction.


  • Mensonge n°1 : L'école est obligatoire
  • Mensonge n°2 : Sans école, l'enfant n'est pas "socialisé" ou "sociabilisé"
  • Mensonge n°3 : L'instruction en famille empêche l'autonomie de l'enfant
  • Mensonge n°4 : Les enfants qui ne vont pas à l'école ne peuvent pas apprendre
  • Mensonge n°5 : Enfant non scolarisé = Enfant libre = Enfant tyran
  • Mensonge n°6 : Les enfants aiment l'école
  • Mensonge n°7 : Les enfants non scolarisés sont exclus de l'idéal : "L'école une chance pour tous".
  • Mensonge n°8 : Sans école, sans diplôme, point de salut
  • Mensonge n°9 : Tout le monde ne peut pas le faire
  • Mensonge n°10 : Familles non sco = sectes
Partager cet article
Repost0
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 10:30

Le temps d'un l'allaitement complet


Sourate Al Baqara (2) verset 233

 

 

 

 

Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets. Au père de l'enfant de les nourrir et vêtir de manière convenable. Nul ne doit supporter plus que ses moyens. La mère n'a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père, à cause de son enfant. Même obligation pour l'héritier. Et si, après s'être consultés, tous deux tombent d'accord pour décider le sevrage, nul grief à leur faire. Et si vous voulez mettre vos enfants en nourrice, nul grief à vous faire non plus, à condition que vous acquittiez la rétribution convenue, conformément à l'usage. Et craignez Allah, et sachez qu'Allah observe ce que vous faites.

 

 

Tafsir Ismaïl Ibn Kathir (traduction française de Harkat Abdou page 144)

 

Cela est une indication à l’adresse des mères, elles sont tenues d’allaiter leur bébé jusqu’à l’accomplissement des deux premières années. Après quoi l’allaitement n’est plus considéré. Et c’est pourquoi le sevrage n’est applicable disent nombre de savants qu’au bébé de moins de deux ans : par conséquent l’enfant qui dépasse cet âge n’est pas concerné par cette règle. Le prophète  rapporte t-on a dit : « mon fils est mort alors qu’il se nourrit du sein mais il a un allaitant dans le Jardin ». Le prophète  a dit cela parce que son fils Ibrahim était mort alors qu’il n’avait qu’une année et dis mois. Et puis « il a un allaitant dans le Jardin » signifie que l’allaitement sera complété. Cette interprétation est corroborée par ce hadith du prophète  : « Il n’est privé d’allaitement que dans ce qu’il y a dans les deux ans ». Selon Jâbir l’envoyé  a dit « Il n’y a pas d’allaitement après sevrage et il n’y a pas d’état d’orphelin après puberté ». L’indication complète de ce hadith se trouve dans : et mis deux ans à le sevrer. Sois m’en reconnaissant et dans : sa gestation et son allaitement durèrent trente mois.

 

 

 

 

Sourate Al-'Ahqâf (46) verset 15

 

 

 

Et Nous avons enjoint à l'homme de la bonté envers ses père et mère: sa mère l'a péniblement porté et en a péniblement accouché; et sa gestation et sevrage durent trente mois; puis quand il atteint ses pleines forces et atteint quarante ans, il dit: "Ô Seigneur! Inspire-moi pour que je rende grâce au bienfait dont Tu m'as comblé ainsi qu'à mes père et mère, et pour que je fasse une bonne œuvre que Tu agrées. Et fais que ma postérité soit de moralité saine. Je me repens à Toi et je suis du nombre des Soumis".

 

Sourate Louqmân (31) verset 14

Nous avons commandé à l'homme (la bienfaisance envers) ses père et mère; sa mère l'a porté (subissant pour lui) peine sur peine: son sevrage a lieu à deux ans. "Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu'envers tes parents. Vers Moi est la destination.

 

 

 

Tafsir Ismaïl Ibn Kathir (traduction française de Harkat Abdou page 1306)

Le segment sa gestation et sevrage durent trente mois et le segment et mis deux ans à le sevrer donnent l’argument selon lequel la grossesse minimale peut être de six mois. Ibn Abbâs  : « Si un bébé naît au terme de 9 mois de grossesse, il lui suffit un allaitement de 21 mois ; s’il naît dans le 7ème mois, 23 mois d’allaitement lui suffisent ; s’il naît dans le sixième mois alors un allaitement de 2 années parce que Allah  dit sa gestation et sevrage durent trente mois.

 

 

Fatwa de Cheikh Otheymine

L'Allaitement dans le Noble Coran

 

 Allah dit (sens du Verset): « Et faites que ces femmes habitent où vous habitez, et suivant vos moyens. Et ne cherchez pas à leur nuire en les contraignant à vivre à l’étroit. Et si elles sont enceintes, pourvoyez à leurs besoins jusqu‘à ce qu’elles aient accouché. Puis, si elles allaitent (l’enfant né) de vous, donnez-leur leurs salaires. Et concertez-vous (à ce sujet) de façon convenable. Et si vous rencontrez des difficultés réciproques, alors une autre allaitera pour lui. » (S65/V6)

 Allah dit (sens du Verset): « Et les mères qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets. Au père de l’enfant de les nourrir et vêtir de manière convenable. Nul ne doit supporter plus que ses moyens. La mère n’a pas à subir de dommage à cause de son enfant, ni le père à cause de son enfant. Même obligation pour l’héritier. Et si après s ‘être consulté tous deux tombent d’accord pour décider le sevrage, nul grief à leur faire. Et si vous voulez mettre vos enfants en nourrice, nul grief à vous faire non plus, à condition que vous acquittiez la rétribution convenue, conformément à l'usage. Et craignez Allah, et sachez qu'Allah observe ce que vous faîtes. » (S2/V233)
L'un des versets qui évoquent l'allaitement est le verset 233 de le sourate Al Baqara. Le mot utilisé pour dire « complet » est ce mot : « Kamilaïne »
Dans le tafsir d'Ibn Kathir il est dit sur cette partie de verset : Que c'est deux ans.
Cheikh Al Othaïmine dit qu'il s'agit de deux années (24 mois lunaires), c'est-à-dire sans diminution.

Ensuite c'est dans l'interprétation du reste de cette partie de verset qu'il est expliqué (dans le tafsir d'Ibn Kathir) que la femme a le droit en commun accord avec son mari de diminuer cette durée si l'enfant n'a plus besoin de son lait. Et c'est bien précisé qu'il faut que le sevrage (avant ses 2 ans) soit fait d'un commun accord et dans l'intérêt de l'enfant uniquement.
Le cheikh Al Othaïmine dit concernant cette partie de verset :
« Ce qui est voulu ici est la réciprocité de l’avis entre les deux consultants à une conclusion profitable et plus juste. Il faut que la concertation soit dans l’intérêt de l’enfant. Qu’ils voient si c’est dans l’intérêt de l’enfant de le sevrer avant deux ans, si c’est dans l’intérêt de l’enfant d’être allaité deux années complètes ou si c’est dans l’intérêt de l’enfant qu’il soit allaité encore après deux années aussi, il est possible que l’enfant ait encore besoin d’être allaité même après deux années. »
 
Toujours dans son explication de ce verset, le cheikh Al Othaïmine répond a cette question : Est-ce qu'il est permis d'aller au delà des deux ans ?
Il a dit :
«Il faut se référer à la situation de l'enfant. Si l'enfant a encore besoin du lait, il faut continuer et s'il n'a plus besoin, l'allaitement peut se terminer. La parole d'Allah « Ar-Ridhaâ » est un nom Masdar qui signifie : l'allaitement dont a besoin l'enfant. »

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 09:59

les trois ministres
قصه جميله و رائعة

  une belle et extraordinaire histoire


في يوم من الأيام إستدعى الملك وزراءه الثلاثة
un jour le roi convoqua ses trois ministres
وطلب من كل وزير أن يأخذ كيس ويذهب إلى بستان القصر ويملئ

هذا الكيس له من مختلف طيبات الثمار والزروع
وطلب منهم أن لا يستعينوا بأحد في هذه المهمة و أن لا يسندوها إلى أحد آخر

 

et demanda à chacun de prendre un sac et d'aller le remplir des fruits et cultures du jardin du château et il leur demanda de ne pas demander d'aide ni de déléguer cette mission 

إستغرب الوزراء من طلب الملك و أخذ كل واحد منهم كيسه وأنطلق

إلى البستان

 


les ministres s'étonnèrent de cette mission mais s'exécutèrent

***
الوزير الأول حرص على أن يرضي الملك فجمع من كل الثمرات من أفضل وأجود المحصول وكان يتخير الطيب والجيد من الثمار

حتى ملئ الكيس

 

le premier d'entre eux tenait a gagner la "bénédiction" du roi et remplit son sac de tous et des meilleurs fruits et cultures  
أما الوزير الثاني فقد كان مقتنع بأن الملك لا يريد الثمار ولا يحتاجها لنفسه وأنه لن يتفحص الثمار فقام بجمع الثمار بكسل و إهمال فلم يتحرى الطيب من الفاسد حتى ملئ الكيس بالثمار كيف ما اتفق .

 

le deuxième ministre était convaincu que le roi se fichait de ces cultures et n'en avait pas besoin et se contenta de remplir nonchalamment son sac en y mettant les mures et les pas mures

 


أما الوزير الثالث فلم يعتقد أن الملك سوف يهتم بمحتوى الكيس اصلاً فملئ الكيس باالحشائش والأعشاب وأوراق الأشجار .

 

enfin, le troisième ministre s'est dit que le roi n'allais même pas vérifier le contenu du sac et se contenta de le remplir brindilles et de feuilles d'arbres
 

 


وفي اليوم التالي أمر الملك أن يؤتى بالوزراء الثلاثة مع الأكياس

التي جمعوها

 

  le lendemain convoqua les trois ministres accompagnés de leurs sacs

فلما اجتمع الوزراء بالملك أمر الملك الجنود بأن يأخذوا الوزراء الثلاثة ويسجنوهم كل واحد منهم على حدة مع الكيس الذي معه لمدة ثلاثة أشهر في سجن بعيد لا يصل إليهم فيه أحد كان, وأن يمنع عنهم الأكل والشراب

  une fois réunis, le roi ordonna a ses soldats d'emprisonner ses trois ministre chacun a part avec son sac pendant trois mois dans un endroit ou personne ne peut accéder et qu'on leur interdise l'eau et la nourriture


   

 


فالوزير الأول بقي يأكل من طيبات الثمار التي جمعها حتى أنقضت الأشهر الثلاثة

 

le premier ministre mangea les fruits qu'il a récolté jusqu'à se qu'il finit sa peine
   

 


أما الوزير الثاني فقد عاش الشهور الثلاثة في ضيق وقلة حيلة معتمدا على ماصلح فقط من الثمار التي جمعها

 

le deuxième ministre vit les trois mois dans la gène et le manque  ne se nourrissant que parmi les quelques cultures et fruits mangeables  qu'il a récolté         
و أما الوزير الثالث فقد مات جوع قبل أن ينقضي الشهر الأول

  enfin, le troisième ministre mourut de faim avant la fin de sa peine


***  

 


وهكذا اسأل نفسك من أي نوع أنت ؟  

                            فأنت الآن في بستان الدنيا 

maintenant pose-toi la question: à quel ministre tu ressemble?

 maintenant que tu es dans le jardin de la vie! 

 


ولك حرية   أن تجمع من الأعمال الطيبة أو الأعمال الخبيثة ولكن غداً عندما يأمر ملك الملوك أن تسجن في قبرك في ذلك السجن الضيق المظلم لوحدك

 

tu as la liberté de récolter des bonnes œuvres ou des mauvaises mais demains quand Le Roi des roi ordonne qu'on t'emprisonne seul dans cette prison sombre et étroite qu'est ta tombe
 

 


ماذا تعتقد سوف ينفعك غير طيبات الأعمال التي جمعتها في حياتك الدنيا ؟  

 

ne crois-tu pas que ça ne sera que tes bonnes œuvres faites dans la vie ici-bas qui vont t'être utiles
***

 


خلاصة:  

 

résumé:
أليوم هو أول يوم من ما تبقى من حياتك

 

aujourd'hui est le premier jour de ce qui reste de ta vie
إحرص دائماً على ان تجمع من أعمال صالحة على الأرض للتتنعم بما جنته يداك في الآخرة...

  dorénavant, veille a faire de bonnes œuvres sur terre afin d'en récolter les bénéfices dans l'au-delà 


لأن الندم لاحقاً لا ينفع  

 

parce que le regret ne servira à rien la-bas
أرسل هذه الرسالة لجميع مَن مِن حولك، وبذلك تكون قد بدأت بأول عمل صالح...

 fais suivre et ça sera ta première bonne œuvre inchAllah.

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 09:19

La Femme
musulmane observe le voile légal chaque fois qu'elle sort de sa maison ; c'est l'habit islamique que les textes du Saint Coran et les Hadiths du Messager d'Allah (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui) ont déterminé sans équivoque.


 Le voile islamique n'est pas une innovation de l'Islam, toutes les religions d'Allah avaient incité la femme à se voiler avant l'avènement de l'Islam et c'est, ce que nous démontre ce qui reste de ces religions qui ont été altérées et dénaturées.
 
 

 

« Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C'est plus pur pour eux. Allah est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu'ils font. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leurs voiles sur leurs poitrines ; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris… »[La Lumière, versets 30,31.

 

Les conditions du voile conformes à la législation islamique:

*Il doit couvrir tout le corps
*Ne pas être une parure (zina) en soit

*Être épais et non transparent
*Être bien large et pas moulant
*Ne pas être parfumé
*Ne pas ressembler aux vêtements masculins
*Ne pas ressembler aux vêtements des non-musulmanes
*Ne pas être un vêtement voyant (mode)

 
 
 
 

Le hijeb des temps moderne

 

La femme musulmane consciente ne fait donc pas partie de cette catégorie de femmes sous-habillées que connaît la société dite moderne

La pudeur fait partie de la foi, la foi se perd donc la pudeur se perd, et oui la foi à deserté les coeurs !!
Oh Allah, préserve-nous de l'impudeur et de tout le mal dont elle se rattache. Protège-nous de ressembler aux femmes de la fin du monde.
Le prophète (salla'Allahu alayhi wa sallam) à dit : " Quiconque imite un peuple en fait partie" (Abou Daoud et jugé authentique par cheikh al Albany)
 

Imaginez comment les femmes musulmanes deviendront dans les années à venir  ....

 
 

« Je n'ai pas vu pire que deux catégories d'habitants de l'enfer, ceux avec des fouets semblables aux queues de vache et dont ils se servent pour fouetter les gens ; et la deuxième composée de femmes habillées sans l'être, vaniteuses dont les têtes ressemblent aux bosses des chameaux à cause de leurs toilettes artificielles ; elles n'auront guère accès au Paradis et ne peuvent même pas sentir sa brise, car elle est si distante » [Rapporté par Muslim].

 

Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. Sourate : Les coalisés (Al-Ahzab) v, 59

Allah n'a pas dit, mini serviettes sur la tête ou ceinture au bassin bien moulant non Allah à dit : de ramener sur elles leurs grands voile. Il faut se différenciez des mécréants, si tu acceptes l'islam, reconnaît qu'Allah est le Dieu Unique digne d'etre adoré et que Mouhamad est son prophète et son messager, il faut que tu te soumettes, il n'est pas tout de proclamer sa foi, il faut prouvez ton obeissance et ta crainte envers Lui.

«  Et quiconque désire une religion autre que l'Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l'au-delà, parmi les perdants. » (Al-'Imrân, v.85)

 

Mes soeurs, si vous mettez le hijeb de cette façon, sachez que vous êtes dans l'erreur, le voile ne doit pas être une parrure en soit et un embellissement. Il faut vraiment que vous en preniez conscience, peu importe si on te traite d'intégriste, peu importe si tu aimes cela, quiconque délaisse une chose pour Allah, Allah lui remplacera par quelque chose de meilleure. Il ne t'est pas permis de mettre des pantalons dehors car cela ne cache pas tes jambes. Ce n'est pas permis en islam. Tu dois mettre une longue robe, jilbeb qui couvre tes pieds si tu n'as pas de chaussettes.

Il ne doit pas ressembler aux vêtements masculins en raison de l'existence de hadith authentiques dans lesquels est maudite la femme qui cherche à ressembler aux hommes dans ses vêtements ou dans d'autres choses.

Abou Hourayra a dit :
" Le Messager d'Allah (bénédiction et salut soient sur lui ) a maudit l'homme qui porte des vêtements de femmes et la femme qui porte des vêtements d'hommes."

 

 

Ma soeur, il ne t'est pas permis de porter des habits décoré dehors. Ni de montrez tes avants-bras, c'est triste de voir cela, oui des non-musulmans eux même ne comprenne pas que certaines musulmanes mettes des jean's tout moulant, on voit leurs derrière, leurs bras, la moitié de leur cheveux, en se maquillant, en laissant apparaître leurs boucles d'oreilles.

Oh  musulmanes ! Fais honneur à ta religion, Allah et son Messager, ne déshonore pas ce qu'il ya de plus cher et de plus sacrés dans la vie d'ici bas.

 

 

 

Il ne doit pas ressembler aux vêtements des femmes non musulmanes. Il n'est permis ni aux hommes ni aux femmes d'imiter les infidèles, ni dans leurs affaires cultuelles, ni dans leurs fêtes, ni dans les tenues qui leur sont propres.

Voilà une importante règle de la Charia que beaucoup de musulmans hélas, n'observent plus.

Cheikh Albani


exemple en image :

 

 

La pudeur fait partie de la foi, donc regarde où en est ta foi et ta crainte d'Allah ma soeur ... Ne cherche pas à ressembler aux ennemis de l'islam !

 

 

"Si tu n'as pas de pudeur, fais ce que tu veux ". Hadith rapporté par Boukhari ( livre du comportement, n°6120 ).

 

Question :

 Il y a une nouvelle mode venue de l'Occident qui a fait un grand succès auprès des femmes ; c'est la mode des pantalons serrés. J'aimerais malgré tout en connaître le statut.

 Réponse:

 Il n'est pas permis à la femme de porter des vêtements la faisant ressembler aux hommes ou aux mécréantes, comme il lui est interdit de mettre des vêtements serrés exposant ses formes, et la rendant provocante. Le pantalon en l'occurrence contient tous ces inconvénients à la fois, il lui est donc interdit de le porter.Fatwa du cheikh Fawzen tirée de son receuil de fatwas tome 3 fatwa n°457

 

Dans les Fatwa de la Commission Permanente, 17/102, il est dit : « Il n'est pas permis à la femme de porter un pantalon parce que cela la fait ressembler aux hommes ».

 S'agissant du port d'un pantalon sous une robe, il ne représente aucun inconvénient. Cela revient à mieux se couvrir et se protéger pourvu que la robe soit assez longue et ne comporte pas de failles. Cheikh Abd Rahman Afifi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) : « Si une femme porte un pantalon sous d'autres vêtements assez longues, cela ne la fait pas ressembler aux hommes ».

 Extrait des Fatwa de Cheikh Abd Razzak Afifi, p. 573.

 

 

 

 

Le prophète salla'Allah oualayhi wa sallam a dit :
"
Quiconque imite un peuple en fait partie"
( Abou Daoud et jugé authentique par
cheikh al Albany)

 

 

Il ne t'est pas permis de porter des maillots de bain pour "musulmane", ceux qui ont inventés cela sont une honte pour l'islam. Faisant croire que cela est agrée d'Allah, ils égarent bons nombres de musulman(e)s, à qui Allah n'a pas accordé la science.

Nous voyons la forme de sa poitrine et ses jambes ne sont pas cachées.

 

 Le Prophète Mouhammad salla'Allah oualayhi wa sallam disait à ce sujet
(la fin du monde):

"... les femmes seront dévêtues tout en étant habillées..."(Ahmad et Hâkim)

 

 

 

 

 

 

« Je n'ai pas laissé après moi une tentation plus grande pour les hommes que les femmes. » Al-Bukhârî, chapitre du mariage (5096) et Muslim dans le chapitre du rappel (2740).

Les musulmans doivent donc craindre Allah vis-à-vis de leurs familles, leurs personnes, leurs épouses, filles ou sœurs pour que la turpitude ne se propage pas parmi les femmes croyantes.

 

 

 

 

 

 

 

 l'habillement vise à écarter la tentation, ce qui ne se réalise que s'il est ample. Les vêtements serrés cachent bien le corps mais en dessinent les contours et en expose le volume aux yeux des hommes.

 Certaines femmes dévergondées qui n'ont plus de pudeur et qui sont descendues très bas dans l'échelle des valeurs et qui sont jalouses de la chasteté et de la pudeur des femmes qui se respectent. Elles n'aiment pas les voir comme ça, car elles savent qu'elles sont éloignées de ce modèle, elles sont donc jalouses et aimeraient que toutes les femmes deviennent comme elles et se rabaissent comme elles l'ont fait.

 

 

 

tu t'embellis chez toi devant tes maharims

 

 

 

O vous qui prétendez craindre et obeir à Allah et sortez dévétues, écouter donc !

La femme musulmane mûre, qui a appris l'Islam pur et grandit dans un milieu sain sous sa coupole, n'observe pas le voile islamique par tradition ou habitude, mais elle l'observe par conviction et avec un cœur plein de foi dans le commandement d'Allah le Tout Puissant.

Elle est convaincue que cette religion est révélée par Allah pour préserver la femme de la séduction, de la dépravation et de l'égarement.

 

Je lance un appel à toutes les femmes musulmanes ne se recouvrant pas de l'habit de la pudeur, craignez Allah, et apprenez votre religion !!!

L'islam est la religion des soumis et des craintifs à Allah non pas de ceux qui suivent leurs désirs et passions inconsciemment !!!

Je conseille donc à mes sœurs croyantes de craindre Allah, qu’Il soit élevé, de faire passer la religion avant leurs propres passions et de s’accrocher à ce qu’Allah a ordonné aux femmes du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, qui sont les mères des croyants et les plus parfaites des femmes du point de vue de leur chasteté et de leur moralité.

Je leur conseille de méditer sur l’immense sagesse qui est mentionnée dans ce verset :
« Allah ne veut que vous débarrasser de votre souillure, ô gens de la maison du Prophète, et veut vous purifier pleinement. »
Aboû Hourayra (RA) rappporte ces paroles de l'envoyé d'Allah salla'Allahu alayhi wa sallam : "Toute personne entrera au Paradis, sauf celles qui s'y refuseront.". "Et qui donc refusera d'y entrer, ô envoyé d'Allah ?". "Quiconque m'obéit entrera au Paradis et quiconque me désobéit refuse d'ores et déjà d'y entrer." Rapporté par Al-Boukhari
Il est interdit à la femme de se montrer devant des étrangers ou de sortir dans les rues ou les marchés alors qu'elle est habillée avec des vêtements qui lui collent au corps
......

Toi qui, pour le port du hijab
ne t'es pas encore décidée
ces quelques paroles, je voudrai t'adresser...

Il y quelques temps déjà, dans la même situation que toi,
je me trouvais.
L'intention de porter le hijab un jour, mais sans pouvoir me décider.
Le porter dans un futur lointain, une fois ayant des enfants et étant mariée.

Mais loin de moi la science que le port du hijab n'est pas un choix que l'on fait,
mais plutôt l'accomplissement d'un ordre émanant du Seul digne d'être adoré.

L'intention de porter le hijab,
mais sans pouvoir me décider,
mon parcours dans cette dounia je poursuivais.

Et voilà qu'au fil du temps,
le besoin je ressentais,
de porter le hijab sans savoir par où commencer.

Et voilà qu'au fil du temps cette idée m'animait
mais toujours sans pouvoir me décider.

N'attends pas de déclic, ma soeur pour te décider,
place tout simplement ta confiance en Ton Seigneur
et laisse le waswas de Shaytan de côté.

Qu'attends-tu donc ma soeur, pour enfin te libérer
de cette crainte, de cette peur, qui proviennent de Shaytan le lapidé.

La mort, la certitude vont bientôt passer
quelle excuse auras-tu devant ton Seigneur,
pour avoir délaissé ce qu'Il t'a commandé ?

 
 
 
Arrêter de rêver au beau prince les filles!!!(lol)
 
Ceci me rappelle la brave position d'une fille universitaire musulmane voilée qui n'est pas moins exemplaire que les femmes Muhajirines et Ansars. Un reporter, visitant l'université de Damas, lui demanda la raison de son voile et comment elle supporte la chaleur infernale de l'été, elle lui répondit : « Dis : le feu de l'enfer est plus infernal » !

 

 

 

 

Ce n'est pas parce que tu ne vois pas leur sourire qu'elles ne sourient pas  !

C'est par de telles filles musulmanes conscientes et pures que les familles musulmanes sont fondées et que les générations futures sont éduquées et que les hommes constructeurs sont formés ; et elles sont nombreuses louange à Allah.

Celui ou celle qui ridiculise une femme ou un homme musulman car ils appliquent les enseignements de l'islam est un incroyant. Que cela concerne le hijab de la femme ou quelques autres affaires de la shariah.Donc ridiculiser les croyants est comme si on ridiculisait Allah, Ses signes et Son messager. Le comité permanent pour la recherche islamique et les fatawas.

 

Même si seul Allah sait ce qu'il y a dans nos coeurs.................

 

 

Wa llahu a'lam!!!

 

Enfin, j’implore Allah d’améliorer la situation de tous les musulmans, hommes et femmes, grand et petits, et de repousser les complots de leurs ennemis. Il est certes Généreux et Bienfaisant.

 

A APPLIQUER ET A PROPAGER SANS AUCUNE MODERATION!!!!

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 09:02

Un petit rappel ô combien important, on n'a fait passer des e-mails à des millions de personnes dans le monde pour bien moins que ça! Alhamdulillah, il n'y a aucune obligation à faire passer. Qu'Allah nous préserve des âffres de la tombe.


 
Un jour tu iras seul …………………..


Est ce que tu t’es déjà arrêté en te demandant…

Qu’est ce qu il va se passer lors de ma premiere nuit dans ma tombe ????????………





Pense au jour ou tu seras emporté par les gens jusqu’a ta demeure finale , ta famille pleurant......




Qu’ est ce que j’ai preparé pour ma mort ?



Est ce que je serais au Paradis ou en Enfer ?

Combien de fois me suis je soucié de ma mort ?

Pense au moment ou on lave et prepare ton corps pour l’inserer dans la tombe…




Pense au moment ou on entre ton corps dans ta tombe.....






Imagine, Imagine toi dans ta tombe, si profond dans la terre dans un trou obscure ….





SEUL , cest trop obscure, trop sombre, tu demandes de l’aide mais il n’y a pas de reponses.. Personne ne peut t’aider.....





Tu regrettes tout le mal que tu as fait dans ta vie:


Et quand on empile le sable sur toi





Tu veux crier et dire aux gens qui t’ont escorté de ne pas te laisser, de rester avec toi

Mais tu ne peux pas etre entendu. …




Ils te laissent et tu entends leurs pas, Tu les entends pleurer mais ils t’ entendent pas. Ils sont partis ....





Tu pensais rester pour toujours dans ce monde , tu pensais



rester avec ta famille ou tes amis pour TOUJOURS

.

Tu pensais avoir du temps libre pour t’amuser



TU AS EU TORT!!!!

 


te voila ici dans ta tombe seul a attendre ton jugement …

Tu es tout seul


Pense quelques minutes à ta future demeure que tu es sûr d’obtenir et essayons de penser pour ce sejour que nous allons surement regretter











Tu ne peux pas te permettre d’ignorer ce message , Tu dois t’en souvenir chaque instant.

A chaque instant que tu fais un pêché.

Rapelle toi de celle qu'on rencontrera tous :


LA MORT 
 

 
 
J'implore Allah le Généreux, Seigneur du Trône Immense qu'il te (Ô cher Frère, ô  Chere Soeur musulman(ne) ) garde ici-bas et dans l'au-delà, qu'il te bénisse où que tu sois et qu'il te mette parmi ceux qui, quand on leur donne, ils remercient, et quand ils sont tentés, ils endurent la souffrance, et quand ils commettent un péché, ils se repentent; en effet, ces trois choses sont le titre du bonheur.

Source : salafishare.com

Partager cet article
Repost0
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 13:44

Les graines germées

Les graines germées ont des qualités nutritionnelles bien plus élevées que les qualités nutritionnelles des graines sèches. Les éléments actifs de la graine germée sont augmentés par le processus de germination. Après la germination des graines les taux des oligo-éléments, des enzymes, des minéraux et des vitamines sont très fortement multipliés. Ces taux sont parfois multiplié par 100 et même plus. A titre d'exemple : après quelques jours de germination d'une graine de blé, le taux de vitamine C augmente de 600%, la taux de vitamine A de 300%.

 

Pendant la germination, les graines subissent des transformations qui les rendent plus digestes. En effet, pendant cette période, les glucides et les protéines sont réduits en acides aminés et en sucres simples. Les graines germées sont donc facilement digérées.

 

Caractéristiques des graines de blé germées :

 

    * Les graines de blé germées ont un goût sucré.

    * Le germe de blé est le petit point blanc

Les vertus du blé germé : les blés germés sont très riches en vitamines B1. Consommer 40 grammes de blé germé apporte la ration journalière en vitamines B1.

 

Le blé germé contient :

 

    * Protides

    * Glucides

    * Sels minéraux : Zinc, Sodium, Calcium, Fer et Cuivre

    * Vitamines : B1, B2, B3, B5, B9

 

 

Caractéristiques des graines de lentilles vertes germées. Elles sont riches en :

 

    * Protéines

    * Sels minéraux : Fer, Zinc, Manganèse, Phosphore

    * Vitamines : A, B1, B2, B3, B6 et C

 

 

Comme les graines germées sont très riches en sels minéraux et en vitamines, les consommer en petite quantité suffit. Il est conseillé de bien les mâcher.

 

Les graines de blé et de lentilles germées se mangent et se dégustent nature ou en salade. Elles accompagnent aussi très bien les sandwichs.

 

 

On utilise les pousses de chou rouge pour lutter contre les troubles de la digestion (troubles du transit) et la fatigue (effet revitalisant).

 

Le germe de la graine de chou rouge a une couleur fushia magnifique.

 

Pour la luzerne

 

Antioxydants. Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement

Partager cet article
Repost0