Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 15:22

DESCRIPTION PHYSIQUE

DU PROPHÈTE Salla-llah allahi wa salam

 


bismillahmohammed

 

Cet homme est le meilleur des hommes, c'est le Prophète Mohammed Salla-llah allahi wa salam, le sceau des prophètes, celui qui scelle l'envoie des prophètes. En effet, nous savons qu'il n'y a pas eu et qu'il n'y aura plus de prophètes après lui Salla-llah allahi wa salam.

Que nous a-t-il été rapporté au sujet du Prophète Mohammed Salla-llah allahi wa salam ?

 

Anas radhiallahuanhu dit : “Je n'ai jamais touché (une chose) plus douce que la paume du Prophète, même la soie et le brocart. Et jamais je n'ai senti un rih (= odeur) -ou un 'arf (= bonne odeur)- plus agréable que le rih -ou le 'arf- du Prophète Salla-llah allahi wa salam.” (Bukhâri n°3561)

 

D'après ibn 'Abbâs radhiallahuanhu, le Messager de Dieu Salla-llah allahi wa salam laissait tomber les cheveux (sur le front) alors que les Associants les rejetaient de chaque côté de la tête. Quant aux gens du Livre, ils laissaient (aussi) tomber les cheveux (sur le front) ; le Messager de Dieu aimait avoir les mêmes (habitudes) qu'eux tant qu'il n'avait pas encore reçu l'ordre de faire autrement. Pourtant, il finit par laisser ses cheveux rejetés de chaque côté de sa tête.) (Bukhâri n°3558)

 

Al-Hakam dit : “J'ai entendu Abu Juhayfa dire : “Le Messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam se rendit pendant la canicule à al-Bathâ' [où] il fit des ablutions mineures puis pria deux rak'a pour le dhour et ensuite deux autre rak'a pour le 'asr, il y avait devant lui une pique.”" Chu'ba : 'Awn rapporta de son père, Abu Juhayfa, [ce rajout] : “Il y avait des femmes qui passaient derrière la pique… Les présents se levaient et lui prenaient ses mains en se les passant sur le visage. Moi aussi, je lui pris la main et je la mis sur mon visage ; elle était plus fraîche que la neige et plus parfumée que le musc.” Bukhâri n° 3553

 

“Il était blanc et ses cheveux étaient noir-blanchâtre” (hadith n°3544, “La Noble Nature (des Compagnons)” dans le Sahiih d'Al Bukhâry, volume V, page 30)

 

Il avait “quelques poils blancs au dessus de sa lèvre inférieure, à la mouche” (n°3545)

 

Il “était de taille moyenne et avait les épaules larges. Ses cheveux atteignaient le lobe de ses oreilles” (…) (n°3551)

 

“Interrogé si le visage du Prophète Salla-llah allahi wa salam était comme l'épée … (…) “Non, il était plutôt comme la lune…” ” (n°3552)

 

D'après 'Uqba ibn al-Hârith, Abu Bakr radhiallahuanhu fit la prière du asr puis sortit en marchant. Il vit al-Hassan qui était en train de jouer avec des enfants. Il le porta sur ses épaules et dit : “Que mon père soit sacrifié pour lui ! Il ressemble au Prophète pas à 'Ali.” Quant à 'Ali, [qui était présent], il ne faisait que sourire. Boukhâri n° 3542

 

Rabî'a ibn Abu 'Abd-ur-Rahmân radhiallahuanhu dit : “j'ai entendu 'Anas décrire le Prophète Salla-llah allahi wa salam en disant : “Il avait une taille moyenne : Il n'était ni grand ni petit. Il avait un teint blanc-rougeâtre, c'est à dire qu'il n'était ni trop blanc ni trop brun. Ses cheveux n'étaient ni frisés ni lisses. Il reçut la Révélation à l'âge de quarante ans et resta à la recevoir à la Mecque durant dix ; à Médine, il y resta dix ans. A sa mort, il n'y avait même pas vingt poils blancs dans ses cheveux et dans sa barbe.” “J'ai eu l'occasion de voir quelques-uns de ses poils mais ils étaient rouges. On m'expliqua alors que cela était dû au baume.” Boukhâri n° 3547

 

Abu Ishâq radhiallahuanhu dit : “J'ai entendu al-Barâ' dire : Le Messager d'Allah avait le plus beau des visages et la meilleure stature ; Il n'était ni trop grand de taille ni petit.”" Boukhâri n° 3549

 

Qatâda radhiallahuanhu dit : “j'ai interrogé Anas si le Prophète Salla-llah allahi wa salam se teignait les cheveux et il m'a répondu en disant : “Non, [d'ailleurs] il n'avait que quelques [poils blancs] sur les tempes”". Bukhâri 3550.

 

Al-Barâ ibn 'Âzib radhiallahuanhu dit : Le Prophète était de taille moyenne et avait les épaules larges. Ses cheveux atteignaient le lobe de ses oreilles… Je le vis une fois portant une tunique rouge et je n'ai jamais vu d'aussi beau…” Yûsuf ibn Abu Ishâq rapporte de son père [ce rajout] : [ses cheveux atteignaient le lobe de ses oreilles, voire] jusqu'à ses épaules. Bukhâri n° 3551

 

Abd Allâh ibn Ka'b radhiallahuanhu dit : “J'ai entendu Ka'b ibn Mâlik, après s'être absenté de l'expédition de Tabûk, dire : “… Et lorsque j'ai salué le Messager d'Allah Salla-llah allahi wa salam au moment où son visage rayonnait de joie… Quand le Messager d'Allah était joyeux son visage rayonnait comme la lune ; nous savions bien cela.”" Bukhâri n° 3556

 

Ali radhiallahuanhu disait : “Le Messager d'Allah n'était ni longiligne ni trop court et avait les paumes et les pieds épais; sa tête était grosse et ses articulations imposantes. Les poils qui descendaient de sa poitrine à son nombril formaient une longue ligne. Quand il marchait, il s'inclinait vers le devant comme s'il descendait d'une pente; je n'ai vu ni avant lui ni après lui un homme comme lui”. (At-Tirmidhi n°3570 et qualifié par lui de beau et authentique)

 

Rabi'a Ibn Abi Abd Rahman a dit : “J'ai entendu Anas Ibn Malik décrire le Prophète Salla-llah allahi wa salam en ces termes : “Il était un homme d'une taille moyenne : ni longiligne, ni trop court ; sa peau affichait une couleur qui n'était ni d'une blancheur éclatante ni brune; sa chevelure n'était ni crépue ni outrancièrement longue”". (Al-Boukhari n°3354, Moulim n°2338)

 

Qatada dit avoir interrogé Anas Ibn Malick radhiallahuanhu à propos des cheveux du Messager d'Allâh Salla-llah allahi wa salam… Anas lui a dit : “Les cheveux du Messager d'Allâh Salla-llah allahi wa salam n'étaient pas crépus, mais droits et assez longs pour atteindre ses oreilles et son cou”. (Al-Boukhari n°5565 et Mouslim n°2337)

 

Selon une version : “ses cheveux frappaient ses épaules”. (Al-Boukhari n°5563 et Mouslim n°2338)

 

D'après al-Bara Ibn al-Azib radhiallahuanhu : “Le Prophète Salla-llah allahi wa salam était de taille moyenne et avait les épaules larges et une chevelure qui atteignait ses oreilles. Je l'ai vu portant un habit rouge dont je n'avais pas vu de plus beau”. (Al-Boukhari n°3358 et Mouslim n°2337)

 

Al-Bara Ibn Azib radhiallahuanhu dit : “Le Messager d'Allâh Salla-llah allahi wa salam avait de larges épaules et une abondante chevelure et portait un complet rouge. En fait, je n'ai jamais vu un homme plus beau que lui”. (Mouslim n°2338)

 

D'après Jâbir radhiallahuanhu, le Prophète Salla-llah allahi wa salam avait une barbe très touffue. (Mouslim)

 

Jâbir Ibn Samrata radhiallahuanhu dit : “Le Messager d'Allâh Salla-llah allahi wa salam avait une large bouche, de vastes yeux et des chevilles plutôt minces”. (Mouslim n°2339)

 

Oum Hani radhiallahuanha a dit : “Le Prophète Salla-llah allahi wa salam arriva à La Mecque les cheveux divisés en quatre grosses tresses”. (At-Tirmidhi n°1781, Abou Dawoud n°4191, et Ibn Mâja n°3631 qui ajoute : “Elle entend des bandes de cheveux”)
Partager cet article
Repost0

commentaires