Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 11:37

L’heure de l’Isha par cheikh Al-Fawzân

 

 

explication de cheikh Al-Fawzân dans une de ses fatawas :


[...] L’heure de la prière de l’Isha débute lorsque les lueurs rouges du crépuscule disparaissent de l’horizon. Et les lueurs du crépuscule sont de deux sortes : des lueurs blanches qui proviennent des rayons du soleil persistants, et des lueurs rouges. Lorsque les lueurs rouges disparaissent de l’horizon, l’heure obligatoire de l’Isha commence. Et la période pour prier cette prière est longue.

Le meilleur moment pour la prier dépend de la situation des gens. Si les gens se réunissent au début de l’heure, alors qu’ils prient au début de l’heure. Et si les gens tardent, alors qu’ils prient (en la retardant) dans le premier tiers de la nuit, et cela est préférable. Il est préférable de prier l’Isha dans le premier tiers de la nuit, pour celui à qui cela ne cause pas de gêne. Le Prophète (e) s’empressait de prier l’Isha s’il voyait que les gens étaient tous réunis, et il retardait la prière s’il voyait que les gens tardaient. Le Prophète préférait retarder la prière mais il détestait de causer une gêne à sa communauté.

Donc, la durée pour que disparaissent les lueurs rouges de l’horizon varie selon le lieu on l’on se trouve, elle n’est pas la même partout… Comme le coucher du soleil, l’apparition de la lune, elle varie selon le lieu où l’on se trouve. Les astronomes connaissent ces choses-là, mais (de toute façon), cela se voit à l’oeil nu.

(Donc), si les lueurs rouges ont disparu (de l’horizon), priez, quelque soit l’endroit où vous vous trouvez … Si les lueurs rouges ont disparu, priez ! Quelque soit l’endroit où vous vous trouvez. Et tant que les lueurs rouges sont visibles, ne priez pas !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires