Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 09:45
 Karim décide de s'arrêter de jouer.
Il fait signeaux équipes qu'il va à la prière. Les autres joueurs, irrités, se précipitent vers lui et lui disent:
" Karim, tu pourras faire ta prière après le match. On peut faire la prière d'al-`asr
jusqu'à six heures et demie. Allez, viens continuer à jouer. "
Karim répond : " Pour moi, c'est très important de faire la prière à l'heure. Se rappeler Dieu est beaucoup plus urgent que tout ce qu'on peut faire dans ce monde. Vous n'avez qu'à jouer, si c'est si important pour vous. Moi, je vais à la mosquée pour me rappeler Dieu. "
Certains garçons recommencent à jouer.
Cinq garçons vont vers eux pour jouer aussi, mais ils changent d'avis et suivent Karim. Bientôt, tous les autres garçons s'arrêtent de jouer et courent rejoindre Karim, al-hamdoulillah
.
La prière terminée, les garçons recommencent leur partie. L'équipe des noirs fait de gros efforts et finit par marquer cinq buts.
 C'est elle qui gagne tandis que l'équipe des blancs
a trois buts.
 Combien les noirs ont-ils de buts en plus ?
Karim et ses amis rentrent chez eux fatigués mais heureux. Karim arrive à la maison et salue ses parents :
As-salamou `alaykoum !
 "

Karim raconte à son papa ce qui s'est passé pendant la partie de football. Son papa est très content et lui dit : " Karim, sais-tu que Dieu te donnera deux récompenses ? D'abord, Il te récompensera pour la prière que tu as faite. Et puis, Il te récompensera aussi pour avoir donné le bon exemple. Quand tu es allé faire ta prière, tes amis ont suivi ton exemple et ont aussi fait leur prière d'al-`asr à l'heure, al-hamdoulillah. "

Partager cet article
Repost0

commentaires